Ouvrir le menu principal

Phorone
Image illustrative de l’article Phorone
Identification
Nom UICPA 2,6-diméthylhepta-2,5-dién-4-one[1]
Synonymes

2,6-diméthyl-2,5-heptadién-4-one, acétone diisopropylidène

No CAS 504-20-1
No ECHA 100.007.261
No CE 207-986-3
No RTECS MI5500000
PubChem 10438
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C9H14O  [Isomères]
Masse molaire[2] 138,2069 ± 0,0085 g/mol
C 78,21 %, H 10,21 %, O 11,58 %,
Propriétés physiques
fusion 28 °C[3]
ébullition 197,5 °C[3]
Masse volumique 0,88 g·cm-3[4]
Point d’éclair 85 °C[4],[5]
Limites d’explosivité dans l’air 0,8%-3,8% (air)[5]
Pression de vapeur saturante 51 Pa à 20 °C[5]
Précautions
Transport[1]
-
   1993   
Écotoxicologie
LogP (octanol/eau) 2,680 [3]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La phorone, ou acétone diisopropylidène, est une substance cristalline jaune avec une odeur de géranium. C'est un produit issu de l'auto-condensation de l'acétone. Il peut également être obtenu depuis certains composé du camphre.

La phorone devient un combustible lorsqu'il est exposé à de la chaleur ou à une flamme.

ProductionModifier

La phorone brut peut être purifiée par une répétition de recristallisations d'éther ou d'alcool, car la phorone est soluble dans ces derniers.

SécuritéModifier

LDLo : 700 mg/kg (lapin, s.c.)[3]

Notes et référencesModifier

  1. a et b PubChem CID10438
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a b c et d (en) « Phorone », sur ChemIDplus.
  4. a et b Entrée « Phorone » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 26/08/2015 (JavaScript nécessaire)
  5. a b et c MSDS sur inchem.org

Voir aussiModifier