Philosophie linguistique

En philosophie des sciences, la philosophie linguistique défend l'idée que les problèmes philosophiques sont des problèmes qui peuvent être résolus (ou dissous) soit en réformant le langage soit en comprenant mieux le langage que nous utilisons actuellement[1]. La première proposition est celle d'une philosophie du langage idéal tandis que la seconde représente la position de la philosophie du langage ordinaire[2].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Rorty 1967, page 3.
  2. Rorty 1967.

BibliographieModifier

  • Richard Rorty, 1967. Introduction: Metaphilosophical difficulties of linguistic philosophy. In Richard Rorty (ed.). The Linguistic Turn: Recent Essays in Philosophical Method. The University of Chicago Press, Chicago and London, 1967.

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier