Ouvrir le menu principal

Philippe Zacharie

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zacharie.
Philippe Zacharie
Philippe Zacharie Farniente.jpg
Farniente (Le nu enfumé)
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
École municipale de dessin de Rouen
Maître

Philippe Zacharie, né le à Radepont, mort le à Paris, est un peintre français.

BiographieModifier

Philippe Zacharie fut professeur à l'École des beaux-arts de Rouen. Il obtient une 3e médaille au Salon des artistes français de 1883. Il perd la quasi totalité de ses œuvres réalisées pendant 30 ans lors de l'incendie du musée des antiquités le 21 avril 1894[1]. Vers 1900, il réalise des peintures pour l'église Saint-Clément, le lycée Corneille et l'église Saint-Godard à Rouen. En 1904, il est reçu membre de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen. Il prend sa retraite en octobre 1910[2]. Il a vécu à l'est du quartier Jouvenet à Rouen. Une rue porte son nom. Il est inhumé au cimetière monumental de Rouen.

Les œuvres de Philippe Zacharie sont exposées régulièrement à la galerie Bertran à Rouen[3].

Œuvres exposées au Salon des artistes françaisModifier

  • 1875 : Un vieux bouquiniste
  • 1876 : Le soir de l'Épiphanie, Fleurs des champs
  • 1877 : La Punition de Caiaphas, Le jeune amateur
  • 1878 : Le Bon Samaritain
  • 1911 : La Veillée in extremis

Œuvres exposées au Salon de peinture et de sculptureModifier

  • 1880 : Le Jardinier fleuriste, Réflexion[4]

Collections publiquesModifier

ÉlèvesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Incendie au musée d'antiquités », Le Journal de Rouen, no 112,‎ , p. 2
  2. Le Journal de Rouen, 23 juin 1910
  3. « Galerie Bertran », sur http://www.galeriebertran.com/, (consulté le 13 mars 2019)
  4. F.-G. Dumas, Catalogue illustré du Salon de 1880, édition autorisée par le Ministère de l'Instruction publique et des beaux-arts, p. 69.

BibliographieModifier

  • François Lespinasse (préf. François Bergot), L'École de Rouen, Sotteville-lès-Rouen, Rouen-Offset, , 221 p. (OCLC 18496892, LCCN 80155566), p. 16-17
  • Ghilaine Lhermitte, Le Quartier Jouvenet : 2 siècles d'histoire, Rouen, Roussel, , 239 p. (ISBN 2-911408-03-9, OCLC 492045554), « Philippe Zacharie », p. 228
  • Henri Paulme, Un peintre rouennais du XIXe siècle : réponse au discours de réception de M. Philippe Zacharie (25 novembre 1904), Rouen, (OCLC 701735559)
  • Guy Pessiot (préf. Daniel Lavallée), Histoire de Rouen 1850-1900, Rouen, P'tit Normand, , 249 p., p. 227

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :