Philip Louis Pratley

Philip Louis Pratley, né le à Liverpool (Angleterre) et mort le [1], est un ingénieur-conseil montréalais.

Philip Louis Pratley
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Nationalité
Formation
Activités

Il a été responsable de la conception et de la construction de plusieurs ponts-routes de grande portée parmi les plus remarquables au Canada. Il a conçu, entre autres : le pont Jacques-Cartier (1930), à Montréal, le pont de l'Île d'Orléans (1935) et le Pont Lions Gate (1938) à Vancouver, le pont Angus L. Macdonald à Halifax (1952-1955) et le pont Skyway à Hamilton (1958).

Il émigre à Montréal en 1906. Son fils Hugh, lui aussi ingénieur, terminera la conception du Pont Champlain après son décès.

En 1987, la Société canadienne de génie civil a honoré sa mémoire en nommant une médaille en son nom, remise annuellement au meilleur auteur d’articles traitant de génie civil[2]. En 2005, Il a été désigné Personne d'importance historique nationale par le gouvernement du Canada. Une plaque commémorative a été placée à l'approche nord du pont Jacques-Cartier à Montréal.

Notes et référencesModifier

  1. « Nécrologie : M. Philip Louis Pratley », La Presse,‎ (lire en ligne)
  2. Martin Dubois, « Le pont de l’Île-d’Orléans, évaluation patrimoniale », Patri-Arch,‎ , p. 31 (lire en ligne)