Phare du Borgot

phare au Québec

Le phare du Borgot[2],[1], parfois appelé phare du Cap-aux-Meules ou phare de l'Étang-du-Nord est situé sur la côte ouest de l'île du Cap aux Meules, aux îles de la Madeleine, sur la pointe du cap Hérissé, non loin, au nord, du site de la Côte, où se trouve le port de l'Étang-du-Nord.

Phare du Borgot
Image dans Infobox.
Localisation
Coordonnées
Baigné par
Site
Adresse
Histoire
Construction
1987
Automatisation
1987
Patrimonialité
Immeuble patrimonial cité (2006)
Architecture
Hauteur
11.5 m[1]
Hauteur focale
28 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Matériau
Équipement
Feux
Identifiants
ARLHS
Amirauté
H0912Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg

Il tire son nom du borgot, un coquillage commun sur les côtes des Îles-de-la-Madeleine, qui désigne, en français acadien, une corne de brume[2].

Il a été construit, tout comme les phares de l'île d'Entrée, du rocher aux Oiseaux et de l'Anse-à-la-Cabane, entre 1870 et 1874, par le gouvernement du Canada, qui voulait sécuriser le corridor maritime du golfe du Saint-Laurent. Détruit en 1967 pour être remplacé par une tour en fer en 1912[1], le phare actuel date de 1987[3].

Il est identifié par la Amateur Radio Lighthouse Society sous l'indicatif « CAN-961 », par Pêches et Océans Canada sous le numéro « 1488 », par Amirauté « H0912 » (dans le volume H) et par la National Geospatial-Intelligence Agency « NGA 8408 » (dans la publication 110)[1].


Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) « Lighthouses of Canada: Îles de la Madeleine, Québec », sur The Lighthouse Directory
  2. a et b « Fiche descriptive », sur www.toponymie.gouv.qc.ca (consulté le )
  3. [PDF] L’Info L’Info-municipale Municipalité des Îles-de-la-Madeleine (novembre 2011)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier