Ouvrir le menu principal
Phare de La Palmyre
Radiophare de la Palmyre.JPG
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
Électrification
Automatisation
oui
Gardienné
non
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
36,20 m
Élévation
62,70 m
Équipement
Lanterne
Lampe halogène 650 W
Optique
Direction 1/4
focale 25 cm
Portée
Feux
Feu blanc scintillant 1,2 s
Feu rouge fixe
Aide sonore
non
Localisation sur la carte de Charente-Maritime
voir sur la carte de Charente-Maritime
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le phare de La Palmyre est un radiophare de construction récente situé dans la forêt de La Palmyre, près de Royan, en Charente-Maritime.

Il est construit sur une dune, au nord de l'estuaire de la Gironde et au sud du phare de la Coubre.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le premier phareModifier

 
Le phare en 1883
  • La construction d'un premier phare, sur les plans de Gustave Eiffel fut réalisée entre 1865 et 1870.
  • En septembre 1870, allumage d'un feu fixe alternativement rouge et vert pendant des intervalles de 20 secondes sur une tour circulaire métallique soutenue par trois jambes de force de 30 m de hauteur.
  • En 1881, le feu est électrifié.
  • En 1895, extinction de ce feu à l'allumage de celui du phare de la Coubre.
  • En 1932, allumage d'un feu directionnel sur charpente en bois à 2 km plus au sud.
  • En 1944, les troupes allemandes dynamitèrent cette tourelle métallique.
  • Après la guerre le feu directionnel est porté sur une potence métallique.

Phare actuelModifier

Le phare actuel, construit en 1960, est une tour de béton lissé. La tour porte à son sommet un radar de surveillance. C'est un feu directionnel signalant le chenal pour éviter des bancs de sable. Le radiophare ne se visite pas.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Tous les phares de France, par René Gast et Jean Guichard, paru aux éditions Ouest-France.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • Les Archives nationales conservent sous la cote CP/F/14/17510/10 huit plans du phare de La Palmyre élaborés de 1870 à 1879, dont trois ne sont pas datés.