Pehr Henrik Nordgren

compositeur
Pehr Henrik Nordgren
Description de l'image Pehr Henrik Nordgren.jpg.

Naissance
Saltvik, île d'Åland, Drapeau de la Finlande Finlande
Décès (à 64 ans)
Kaustinen, Drapeau de la Finlande Finlande
Activité principale compositeur
Maîtres Joonas Kokkonen, Yoshio Hasegawa

Pehr Henrik Nordgren né le à Saltvik, dans l'île d'Åland, et mort à Kaustinen le est un compositeur finlandais.

BiographieModifier

Nordgren fait ses études musicales à l'Université d'Helsinki dans les années 1960 et obtient un diplôme de musicologie en 1967, il étudie ensuite la composition avec Joonas Kokkonen. En 1965, il étudie le violoncelle à l'Académie Sibelius. De 1970 à 1973 il vit au Japon et poursuit ses études à l'université de Tokyo où il est élève de Yoshio Hasegawa en classe de composition. Il se familiarise avec la musique traditionnelle japonaise, qui aura une grande influence sur ses futures compositions. En 1973, il épouse Shinobu Suzuki à Tokyo puis repart en Finlande et s'installe dans le bourg de Kaustinen, connu pour son festival de musique folk qui attire chaque année de nombreux estivants. Juha Kangas, violoniste et chef d'orchestre et le pianiste japonais Izumi Tateno, tous deux amis du compositeur, ont créé nombre de ses œuvres. La production de Nordgren est abondante, qui comprend entre autres sept symphonies et onze quatuors à cordes.

Principales œuvresModifier

SymphoniesModifier

  • Symphonie nº 1, op. 20 (1974)
  • Symphonie pour cordes, op. 43 (1978)
  • Symphonie nº 2, op. 74 (1989)
  • Symphonie nº 3, op. 88 (1993)
  • Symphonie de chambre, op. 97 (1996)
  • Symphonie nº 4, op. 98 (1997)
  • Symphonie nº 5, op. 103 (1998)
  • Symphonie nº 6, Interdependence pour soprano, ténor, chœur et orchestre, op. 107 (1999-2000)
  • Symphonie nº 7 op. 124 (2003)
  • Symphonie nº 8 op. 140 (2006)

ConcertosModifier

  • Concerto pour violon nº 1, op. 10 (1969)
  • Concerto pour clarinette, instruments folkloriques et orchestre de chambre, op. 14 (1970)
  • Concerto pour piano op. 23 (1975)
  • Concerto pour violon nº 2, op. 33 (1977)
  • Concerto pour violoncelle nº 1, op. 50 (1980)
  • Concerto pour violon nº 3, op. 53 (1981)
  • Concerto pour violoncelle nº 2, op. 62 (1984)
  • Concerto pour violoncelle nº 3, op. 82 (1992)
  • Concerto pour violoncelle nº 4, op. 89 (1994)
  • Concerto pour violon nº 4, op. 90 (1994)
  • Concerto pour trombone, op. 102 (1998)
  • Concerto pour quatuor de saxophones et orchestre de chambre avec gong, op. 108 (2000)

Autres œuvres pour orchestreModifier

  • Euphonie I op. 1 (1966)
  • Épiphrase pour cordes, op. 4 (1967)
  • Euphonie II op. 5 (1967)
  • Minore pour piano et cordes op. 6 (1968)
  • The Turning Point op. 16 (1972)
  • Koko maailma valittanee ( the whole world will complain ) pour cordes, op. 26 b (1966-74)
  • Euphonie III op. 24 (1975)
  • Pelimannimuotokuvia (Portraits of Country Fiddlers ) pour cordes, op. 26 (1976)
  • Summer Music pour piano et cordes, op. 34 (1977)
  • Tuolla mun heilani asuskeloo ( Yonder live My Sweet Love ) pour cordes, OI. 40 (1977)
  • Concerto pour cordes, op. 54 (1982)
  • TRANSE-CHORAL pour 15 cordes, op. 67 (1985)
  • Cronaca by archi, op. 79 (1991)
  • Streams, pour orchestre de chambre, op. 80 (1991)
  • Equilibrium op. 94 (1995)
  • Yamagata rhapsody, op. 99 (1997)

Musique de chambreModifier

  • Neljä kuolemankuvaa ( 4 visions de la mort ) pour ensemble de chambre, op. 8 (1968)
  • Sonatina pour sestetto op. 9 (1969)
  • Kolme maanitusta ( 3 temptations ). Quintette à vents nº 1, op. 11 (1970)
  • Ritournelle pour violon et piano, op. 13 (1970)
  • Quatuor pour instruments traditionnels japonais nº 1, op. 19 (1974)
  • Comme dans un rêve pour violoncelle et piano, op. 21 (1974)
  • Quintette à vents nº 2, op. 22 (1975)
  • Quatuor pour instruments traditionnels japonais nº 2 Seita, op. 42 (1978)
  • Quintette avec piano, op. 44 (1978)
  • A Late Pastorale pour cor et quintette à cordes, op. 47 (1979)
  • Trio avec piano, op. 49 (1980)
  • Epilogue pour violoncelle et piano, op. 61 (1983)
  • FATE-NOSTALGIA pour clarinette, violon, piano et 12 violoncelles, op. 72 (1989)
  • Programme Music, op. 76 (1990)
  • Sculpture fanfare pour 3 trompettes et 3 trombones, op. 84 (1992)
  • Sonate pour violon, op. 86 (1992)
  • Distance Dream pour violoncelle et accordéon, op. 101 (1997)
  • Zest pour saxophone, violoncelle et piano, op. 109 (1999)
  • Quintette à cordes, op. 110 (2000)
  • Tuulimyllyfantasia ( Windmühlenfantasie ) pour 3 accordéons, op. 113 (2001)
  • Quatuor pour clarinette, violon, violoncelle et piano (2003)

Quatuors à cordesModifier

  • Quatuor à cordes nº 1 op. 2 (1967)
  • Quatuor à cordes nº 2 op. 7 (1968)
  • Quatuor à cordes nº 3 op. 27 (1976)
  • Quatuor à cordes nº 4 op. 60 (1983)
  • Quatuor à cordes nº 5 op. 69 (1986)
  • Quatuor à cordes nº 6 op. 73 (1989)
  • Quatuor à cordes nº 7 op. 85 (1992)
  • Quatuor à cordes nº 8 op. 105 (1999)
  • Quatuor à cordes nº 9 (2004)
  • Quatuor à cordes nº 10 op. 142 (2007)
  • Quatuor à cordes nº 11 op. 144 (2008)

Œuvres pour instruments soloModifier

  • Kymmenen ballaadia japanilaisiin kauhutarinoihin (Kwaidan-balladit) (10 Ballades d'après des contes japonais ou Kwaidan Ballades) pour piano op. 17, 25, 28–32, 35–37 (1972–77)
  • Butterflies pour guitare, op. 39 (1977)
  • In Patches pour accordéon, op. 41 (1978)
  • Sonate pour violoncelle seul, op. 83 (1992)
  • Sonate pour violon seul, op. 104 (1999)
  • Come da lontano pour guitare, op. 122 (2003)

Œuvres vocalesModifier

  • Agnus Dei pour soprano, baryton, chœur et orchestre, op. 15 (1971)
  • Maan alistaminen (subjecting the earth) pour chœur mixte (1973)
  • Lávllaráidu Nils-Aslak Valkeapää divttai'e (cycle de chants d'après des poèmes de Nils-Aslak Valkeapää) pour baryton, violoncelle et piano, op. 45 (1978)
  • Kuninkaan kämmenellä (in the palm of the king). Cantate, op. 46 (1979)
  • Taivaanvalot (Les lumières du Ciel) pour soprano, ténor, chœur et orchestre, op. 63 (1985)
  • Perpetuum mobile pour chœur d'hommes, op. 75 (1989)
  • Beaivi, áhčážan (Le soleil, mon père) pour 3 mezzosoprano, ténor, basse, chœur et orchestre, op. 70 (1990)
  • Odotus (expectation) pour chœur d'hommes, op. 78 (1991)
  • Te Deum pour soprano, basse, chœur et orchestre, op. 111 (2000)
  • Nacht der Nächte (La nuit des nuits) pour 2 sopranos, violon, violoncelle et piano, op. 114 (2000)
  • Ei ne kaikki kuollehia pour soprano et piano (2001)
  • Tuuri: Ballade Dramatique pour ténor, basse, chœur et orchestre, op. 117 (2002-03)
  • Amor Desesperada. 4 pièces d'après Pablo Neruda pour Soprano, Baryton, Koto, Shakuhachi et basse, op. 120 (2003)

OpérasModifier

  • Den svarte munken (Le moine noir). Opéra de chambre, op. 52 (1981) d'après une nouvelle d'Anton Tchekhov.

Liens externesModifier