Ouvrir le menu principal

Pavillon rouge
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuelle
Genre Bande dessinée
Date de fondation 2001

Rédacteur en chef Michel Dufranne
Site web www.editions-delcourt.com

Pavillon rouge est un magazine mensuel de bande dessinée français disparu, publié entre en mai 2001 et juillet 2003 par les éditions Delcourt.

RédactionModifier

Ligne éditoriale et contenuModifier

Le but de Pavillon Rouge était de promouvoir le catalogue des éditions Delcourt. Le mensuel offrait donc l'actualité des sorties de l'éditeur, des prépublications de BD issues du catalogue Delcourt, des articles et des histoires courtes.

Au fil des numéros, Pavillon Rouge a augmenté sa pagination (et souvent son prix par la même occasion), permettant d'étoffer les dossiers et de passer à 4 prépublications au lieu de 3. Ainsi, on est passé de 66 pages (premier numéro) à 98 (vingt-sixième et dernier numéro).

PrépublicationsModifier

Les prépublications forment une part importante du contenu du magazine. Parmi celles-ci, on retrouve de grands succès des éditions Delcourt, tels Sillage, Aquablue ou Donjon. D'autres par contre sont des nouveautés. Citons Le Régulateur ou Weëna.

Histoires courtesModifier

Les histoires courtes sont de petits récits de quelques pages (allant de 2 à ) éventuellement tirées d'un univers d'une série du catalogue des éditions Delcourt. Ces planches ont eu des destins différents après la mort de la revue : certaines ont été reprises dans des recueils, d'autres ajoutées à des éditions originales de BD ou bien restées inédites.

Dans ces histoires courtes, certaines sont tirées de séries, comme Le Raconteur d'histoires pour Donjon ou l'épilogue inédit de Sillage 4. D'autres sont de pures créations, comme L'Enfant batterie de Emmanuel Civiello et Jung.

Séries créées pour le magazineModifier

À côté des prépublications, certaines séries ont été créées de toutes pièces pour l'occasion. Il s'agit souvent de séries de gags en une ou plusieurs pages ou de strips. À ce jour, la plupart n'ont pas survécu à la fin de la revue.

DossiersModifier

Généralement consacrés à une série, ces dossiers sont souvent constitués d'interviews, de descriptifs de la série, d'anecdotes, ...

Atelier BDModifier

Le principe de l'Atelier BD est d'inviter un auteur de BD qui va donner des conseils, partager ses impressions, ... C'est en fait assez libre et finalement, chaque auteur donne un style fort différent à cette rubrique. Le principal intervenant était Joann Sfar mais on a vu également plusieurs autres intervenants, tel Lewis Trondheim.

La finModifier

Malgré les efforts de la rédaction pour enrichir le contenu, le mensuel ne s'est jamais très bien vendu. L'aventure a dû s'arrêter en juillet 2003, après seulement deux ans d'existence. Ce fut une surprise pour les lecteurs, car rien ne laissait présager d’un arrêt si précoce dans l'avant-dernier numéro, où l'édito se félicitait justement de fêter les deux ans de Pavillon Rouge.

Liens externesModifier