Paul Guibé

sculpteur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guibé.
Paul Guibé
PortraitGuibéPaulMarie.jpg
Portrait photographique de Paul Guibé.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Paul Marie Guibé, né le à Saint-Brieuc et mort le à Paris[1], est un sculpteur et peintre français.

BiographieModifier

Élève de Jean-Auguste Barre, Paul Guibé est tour à tour collaborateur d’Henri Chapu et de Pierre-Marie-François Ogé. Il expose au Salon de 1875 à 1881 et y reçoit deux mentions honorables en 1883 et 1885. Il est nommé officier d'académie en 1889 alors qu'il enseigne à Oran. Ses œuvres les mieux connues sont conservées dans sa ville natale.

Carrière artistiqueModifier

Paul Guibé est fréquemment cité pour avoir réalisé ses œuvres comme collaborateur.

La chaire monumentale de la basilique Notre-Dame-d'Espérance de Saint-Brieuc, en collaboration avec Henri Chapu, est un assemblage de plusieurs centaines de pièces sculpté en bois de chêne. L’ensemble mesure environ 6,50 m de haut, 3,60 m de large et 2,40 mètres de profondeur. Pratiquement aucun des montages chevillés n’est ouvert, sauf des joints rectilignes qui permettent les dilatations et retraits du socle. Cette chaire (ou ses esquisses en plâtre) a été envoyée à Philadelphie à l'Exposition universelle de 1876[2].

ŒuvresModifier

Œuvres dans les collections publiquesModifier

AttributionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dans la station de métro Étoile.
  2. Le Publicateur des Côtes-du-Nord, 18 août 1889.
  3. "Topic-Topos Tombe de Charles Collin, sur topic-topos.com.
  4. "Topic-Topos Chaire, sur topic-topos.com.
  5. "Topic-Topos Mausolée du chanoine Prud’homme, sur topic-topos.com.
  6. Catalogue général du Musée de Saint-Brieuc, dressé par Monsieur Hamon, conservateur, Imprimerie Guyon, 1884.
  7. History of Saint Patrick's Cathedral.
  8. (en) The Advent Review and Sabbath Herald, 21 février 1876, p. 5, quatrième colonne, à mi-hauteur.
  9. Site de la ville de Saint-Brieuc.
  10. Site de La Passerelle, Scène nationale de Saint-Brieuc.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Petit Guide du Pèlerin de la Basilique de N.D. d'Espérance, mai 1903.
  • Le patrimoine des Communes des Côtes d'Armor, 2 vol., Éditions Flohic, 1998.

Liens externesModifier