Ouvrir le menu principal

Paul Allix

compositeur de musique pour piano du début du XXe siècle
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allix.
Paul Allix
Description de l'image defaut.svg.

Naissance 1888
Paris, Drapeau de la France France
Décès 1960
Cherbourg
Activité principale Organiste des Grandes Orgues de la Basilique de Cherbourg de 1909 à 1960, compositeur, professeur.
Distinctions honorifiques Chevalier de l'ordre de Saint-Michel

Paul Allix est un organiste et compositeur français né à Paris en 1888 et mort en 1960 à Cherbourg.

Sommaire

BiographieModifier

Il fait ses études musicales à l'Institut national des jeunes aveugles étant lui-même non-voyant. Il travaille l'orgue et la composition avec Adolphe Marty et le piano avec Maurice Blazy. En 1909 il est nommé organiste titulaire du grand orgue de la basilique Sainte-Trinité de Cherbourg, où il invite plusieurs organistes, dont André Marchal en 1919[1]. Il y enseigna le piano.

ŒuvresModifier

Paul Allix a composé plusieurs pièces pour piano, des motets religieux et des pièces d'orgue :

Œuvres Vocales religieusesModifier

  • Salut au très Saint Sacrement - motets à quatre voix mixtes - a cappella (oeuvre dédiée à l'Abbé Richard, Maître de de Chapelle de l'Institution St-Paul à Cherbourg) Ave verum ; Ave Maria ; Tu es Petrus ; Tantum ergo ; Cor Jesu. (Manuscrit : Basilique de la Trinité Cherbourg).
  • Salut du Saint Sacrement - motet à quatre voix mixtes - a cappella : Ave verum ; A la Saint Vierge (Ave virgo) ; Tu es Petrus ; Tantum ergo ; Après la bénédiction (Laudate Dominum). (Manuscrit : Basilique de la Trinité Cherbourg).
  • Motet : Regina Coeli : pour soprano, ténor, basse et orchestre (Flûte ; hautbois, clarinette ; quatuor à cordes). (Manuscrit : Basilique de la Trinité Cherbourg).
  • Messe pour la Sainte-Trinité, 4 voix mixtes et orgue (Manuscrit : Basilique de la Trinité Cherbourg).
  • Dors, ma colombe (Noël Alsacien) Harmonisation à 4 voix mixtes de P. Allix. (Manuscrit : Basilique de la Trinité Cherbourg).
  • Mélodies :
  • Pensée d'automne, sur des Poèmes d'André Allix, Editions B. Roudanez, Paris (Source : BnF Paris)

Œuvres pour orgueModifier

  • Sonate pascale (sur la séquence Victimae paschali) : sonate pour orgue. (?)
  • Trois préludes pour orgue : Joyeux, Douloureux et Glorieux (publiés dans l'Organiste, 3ème année, 1936-1937)
  • Prélude à l'offertoire, pour orgue
  • Triptyque Marial : Ave Maris Stella ; Ave Virgo Virginum ; Ave regina coelorum; pour orgue
  • Variations sur Noël : "J'entends un grand bruit dans la nuit" pour orgue
  • Intermezzo (à mon fils Jean Allix) pour orgue (publié dans l'Organiste)
  • Rhapsodie sur des Noëls pour orgue
  • Verset pour l'office des défunts pour orgue
  • Communion, (à M. l'Abbé Richard, professeur à l'Ecole St-Paul de Cherbourg) pour orgue. (Oeuvre publiée dans "Les Maîtres Contemporains de l'orgue", volume 4, Jos. Joubert, Ed. SENART)
  • Andantino, (à M. l'Abbé Richard, professeur à l'Ecole St-Paul de Cherbourg) pour orgue. (Oeuvre publiée dans "Les Maîtres Contemporains de l'orgue", volume 4, Jos. Joubert, Ed. SENART)

Œuvres pour pianoModifier

  • Esquisses, cinq petites pièces pour piano
  • Enfantillages, six pièces pour piano, annotées et doigtées par Blanche Selva
  • Pages anciennes, huit pièces pour piano, annotées et doigtées par Blanche Selva
  • Berceuse et ronde, pour piano
  • Au soir, pour piano
  • Marche Au tombeau (A mon ami André Marchal) pour piano, édition Mutuelle, 269 rue St Jacques, Paris (Source BnF, Gallica)


SourcesModifier

  • Abbé Joubert, Les Maîtres contemporains de l'orgue, vol. 4 (lire en ligne)
  • L'Organiste, Procure du Clergé - Musique sacrée - Paris
  • Communication à la Société Nationale Académique de Cherbourg lors de la séance du 8 avril 2001, par Jacques Laniéce. "Hommage à Monsieur Paul Allix, Professeur de Musique".
  • Bibliothèque de la Basilique de la Trinité à Cherbourg. (Partitions de l'ancienne maîtrise paroissiale)
  • Archives des Amis de l'orgue de la Basilique de la Trinité à Cherbourg.
  • Bnf

Notes et référencesModifier

  1. « André Marchal », sur orgues.chartres.free.fr (consulté le 27 juillet 2012)

Liens externesModifier