Ouvrir le menu principal

Paul-Émile Roy

littérateur et écrivain québécois.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roy.
Paul-Émile Roy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion

Paul-Émile Roy, né en 1928 dans le village québécois de Saint-Cyprien, dans le Bas-Saint-Laurent, est un écrivain, essayiste et littérateur québécois.

Sommaire

BiographieModifier

Il fait ses études au collège Saint-Laurent et à l'Université de Montréal, où il obtient son doctorat en littérature après avoir également étudié à l'Université de Paris[1].

Professeur de littérature au cégep de Saint-Laurent pendant une trentaine d'années, il collabore à plusieurs revues littéraires avant de se retirer de l'enseignement en 1991.

Auteur de plusieurs essais et ouvrages polémiques, il s'est intéressé à l'éducation, à la politique et à la spiritualité. En outre, il réclame des réformes éducatives et demande de compléter la Révolution tranquille en la menant à sa conclusion normale, l'indépendance du Québec. Il a également signé des études critiques sur les œuvres de Paul Claudel, Germaine Guèvremont, Réjean Ducharme et Gabrielle Roy.

ŒuvresModifier

EssaisModifier

  • Claudel, poète mystique, 1957
  • L'Engagement chrétien, 1961
  • Les Intellectuels dans la cité, 1963
  • Libres dans la foi, 1968
  • Croyant aujourd'hui, 1978
  • Études littéraires, Germaine Guèvremont, Réjean Ducharme, Gabrielle Roy, 1989
  • Une Révolution avortée : l'enseignement au Québec depuis 1960, 1991
  • La Réforme de l'éducation au Québec, 1994
  • Un homme attentif, Pierre Vadeboncœur, 1995
  • La Magie de la lecture, 1996
  • Propos sur la culture, 1997
  • Rêveries dans les Laurentides, 1998
  • Lectures québécoises et indépendance, 1999
  • Le Temps d'agir, 2002
  • Ruptures et Permanence, 2002
  • L'Indéfectible Espérance, 2003
  • Revisiter le christianisme, 2004
  • Il faut achever la Révolution tranquille!, Saint-Zénon, Louise Courteau Éditrice, , 108 p.
  • Le Mouvement perpétuel - Itinéraire d'un Québécois candide dans la modernité, Montréal, Bellarmin, , 480 p.

PoésieModifier

  • Saisons (poèmes) 2009

CorrespondanceModifier

  • L'Écrivain et son lecteur, correspondance avec Pierre Vadeboncœur, 2011

Revues et journauxModifier

HonneursModifier

Notes et référencesModifier

  1. Louis Cornellier, « Essais québécois - La nostalgie de Paul-Émile Roy », Le Devoir,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier