Pascal Ribéreau-Gayon

professeur d'université français

Pascal Marie André Ribéreau-Gayon, né le et décédé le , à Bordeaux, où il a été le directeur de l'Institut d'œnologie.

Pascal Ribéreau-Gayon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
BordeauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Jean Ribéreau-Gayon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

BiographieModifier

Son arrière-grand-père, Ulysse Gayon, était assistant de Louis Pasteur, il s'est installé à Bordeaux en 1880 où il mit au point la bouillie bordelaise à base de sulfate de cuivre, contre les bactéries. Son père Jean Ribéreau-Gayon créa l'Institut d'œnologie de Bordeaux en 1949, et a notamment découvert le processus de la fermentation malolactique avec Émile Peynaud en 1949[1].

La chromatographie sur papier, qui permit de mesurer l'avancement de la fermentation malolactique et la fit entrer dans les chais. Elle est maîtrisée depuis les années 1963-1972[2].

ŒuvresModifier

Il est l'auteur du Traité d'Œnologie, référence bibliographique dans le monde du vin[3],[4],[5]. Cet ouvrage est actualisé régulièrement avec les diverses avancées et thèses réalisées en œnologie, en 2017 est parue la 7e édition, en deux volumes :

  • Tome 1, Microbiologie du vin, Vinifications
  • Tome 2, Chimie du vin, Stabilisation et traitements

Notes et référencesModifier