Pascal Pilloud

musicien suisse
Pascal Pilloud
Pascal Pilloud.jpg
Pascal Pilloud
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Pascal Pilloud, né en 1974 à Châtel-Saint-Denis, est un musicien et chef de chœur suisse.

BiographieModifier

Il étudie le piano, le violon et l'orgue au conservatoire de musique de Lausanne où il obtient le diplôme de branches théoriques, le diplôme d'enseignement et, en 1997, le premier prix de virtuosité d'orgue avec félicitations du jury[1].

Ses études de direction sont effectuées au Conservatoire de musique de Genève chez Michel Corboz[2].

Pascal Pilloud fonde en 1993 le chœur de la basilique de Lausanne[2]. En concert, il interprète principalement de la musique baroque, en particulier des œuvres de Johann Sebastian Bach. Il collabore avec l'ensemble baroque Musica Poetica d'Annecy[3].

En commémoration des 250 ans de la mort de Jean-Sébastien Bach, il a interprété de 1999-2001, en 14 concerts, l'intégrale de l'œuvre d'orgue du Cantor, avec chorals chantés et alternés, à l'orgue de l'église catholique de Bernex, dans le canton de Genève[réf. nécessaire].

Ses disques d'orgue[4] ont été primés par la presse spécialisée (5 diapasons par le magazine Diapason[5], 3 étoiles du Monde de la musique[6], coup de cœur du magazine orgue, Bruxelles[7]).

Il est organiste titulaire et maître de chapelle[8] de la Basilique Notre-Dame de Lausanne.

EnregistrementsModifier

Pascal Pilloud est l'auteur de deux albums d'orgue. Le premier, enregistré en 1998 à l'abbaye de Muri, est consacré à la Clavier-Übung III de Bach. Le second, enregistré en 1999 à la basilique Saint-Sernin de Toulouse est composé d'œuvres de Charles-Marie Widor, Marcel Dupré et Maurice Duruflé. Il a également fait paraître un album d’œuvres pour flûte et orgue, enregistré à Bernex en 2002[3].

SourcesModifier

  • « Pascal Pilloud », sur la base de données des personnalités vaudoises sur la plateforme « Patrinum » de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne.
  • Marie Nicollier, « Le portrait », 24 Heures,‎ , p. 40
  • Jean Pinesi, « L'invité », Coopération, no 14,‎ , p. 94-95
  • Jean-Brice Willemin, « Portrait », Relais, no 2,‎ , p. 12
  • Patrice Borcard, « Révélation d'un jeune chef », La Gruyère, no 46,‎
  • Bernard Sansonnens, « Duruflé beau comme un Chagall volant », La Liberté,‎ , p. 18
  • Jacques Viret, « J.S.Bach Clavierübung III », Revue musicale de Suisse romande,‎ , p. 77
  • Nanon Bertrand, « Widor, Dupré, Duruflé », Crescendo,‎ , p. 67
  • Serge Gregory, « Flûte et orgue », Classica,‎ , p. 114

Notes et référencesModifier

  1. Marie-Paule Angel, « Un jeune chef pour Mozart », La Gruyère,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « CBL - Chœur de la Basilique de Lausanne », sur www.choeurdelabasilique.ch (consulté le 26 septembre 2015) : « Le Chœur de la Basilique de Lausanne a été fondé en 1993, sur l'initiative de Pascal Pilloud alors étudiant chez Michel Corboz au Conservatoire de musique de Genève. »
  3. a et b « Pascal Pilloud (1974-) », sur BCUL / Musiciens vaudois (consulté le 25 septembre 2015)
  4. « VDE-GALLO Disques - Records », sur www.vdegallo.ch (consulté le 24 septembre 2015)
  5. Michel Roubinet, « Pascal Pilloud », Diapason, no 484,‎ , p. 138
  6. Philippe Venturini, « Pascal Pilloud », Le Monde de la Musique, no 252,‎ , p. 72
  7. Jean Ferrard (et N° 55, 1999, p.7), « Pascal Pilloud », Le magazine orgue, no 60,‎ , p. 32
  8. Jean Pinesi, « L'invité », Coopération, no 14,‎ , p. 94-95 (www.cath-vd.ch/cvd_parish/notre-dame)

Liens externesModifier