Pascal Massart

mathématicien français de l'université Paris-Saclay
Pascal Massart
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
Nationalité
Formation
ComUE Université Paris-Saclay (d) (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Dir. de thèse
Jean Bretagnolle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Pascal Massart (né en 1958) est un mathématicien français.

Formation et carrièreModifier

Il obtient son doctorat d'état en statistiques en 1987 sous la direction de Jean Bretagnolle avec une thèse intitulée « Quelques problèmes de vitesse de convergence pour des processus empiriques »[1]. Il est professeur à l'université Paris-Sud (devenue Université Paris-Saclay) depuis 1990. Il est directeur de la Fondation Mathématique Jacques Hadamard (FMJH) depuis 2019.

TravauxModifier

Ses travaux portent sur les probabilités et statistiques, notamment l'inégalité DKW[2], l'inégalité de Bousquet[3], l'inégalité de concentration, l'inégalité d'Efron-Stein. Avec Lucien Birgé il travaille sur les problèmes de choix de modèle comme par exemple la sélection de variable ou la détection de ruptures [4],[5].

Prix et distinctionsModifier

Il est lauréat de la médaille de bronze du CNRS en 1988, du prix COPSS en 1998 et du prix Pierre-Simon-de-Laplace en 2007 (conjointement avec Paul Deheuvels). Il est conférencier au congrès européen de mathématiques en 2004 à Stockholm. Il est nommé membre sénior de l'Institut Universitaire de France en 2010. Il donne la conférence Le Cam du congrès mondial de probabilités et statistique IMS-Bernoulli à Istamboul en 2012.

RéférencesModifier

  1. (en) « Pascal Massart », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  2. (en) Pascal Massart, « The tight constant in the Dvoretzky-Kiefer-Wolfowitz inequality », The Annals of Probability, vol. 18,‎ , p. 1269-1283 (lire en ligne)
  3. (en) Stéphane Boucheron, Gábor Lugosi et Pascal Massart, Concentration inequalities : a nonasymptotic theory of independence, Oxford University Press, 496 p. (ISBN 978-0-19-876765-7 et 0-19-876765-X), p. 347-351
  4. [PDF] Lucien Birgé et Pascal Massart, « Gaussian model selection. », Journal of the European Mathematical Society,‎ , p. 203-268
  5. Lucien Birgé et Pascal Massart, « Minimal Penalties for Gaussian Model Selection », Probability Theory and Related Fields, vol. 138,‎ , p. 33--73 (lire en ligne).

Liens externesModifier