Ouvrir le menu principal

Pas de Suse

défilé des Alpes d'Ouest

Pas de Suse
Image illustrative de l’article Pas de Suse
Vue du val de Suse depuis l'église San Michele
Altitude 500 m
Massif Massif du Mont de Cenis
PaysDrapeau de l'Italie Italie
ValléeVallée de Suse

Le pas de Suse est un défilé des Alpes situé sur l'ancienne frontière entre la France et le duché de Savoie, jusqu'en 1713 et le traité d'Utrecht. Suse en commandait l'entrée du côté savoyard. Il est situé à 500 mètres d'altitude.

HistoireModifier

Le , durant la guerre de succession de Mantoue, l'armée, commandée par Bernard de Nogaret de La Valette d'Épernon, sous Louis XIII, en força le passage, tenu par les Impériaux et les Suisses. Les troupes françaises disposaient de 20 000 hommes et 200 chevaux. Cet événement est notamment raconté par Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, dans ses Mémoires[1]. Alexandre Dumas en fait aussi un récit détaillé dans la quatrième et dernière partie du Comte de Moret (réédité sous le titre Le sphinx rouge), qui conclut : « L'effet moral de la campagne française, terminée en quelques jours, avait été immense; l'affaire surprit l'Europe et fit grand honneur au roi Louis XIII, le seul de tous les souverains, avec Gustave-Adolphe, qui sortît de son palais l'épée au côté, et de son royaume l'épée à la main[2].

En savoir plusModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean Adhémar, « Louis XIII à Die, 4 mai 1629 (d'après des sources locales) », Revue Drômoise (Valence), vol. LXXXIII, no 427,‎ , p. 60
  2. Alexandre Dumas, Le comte de Moret (Le sphinx rouge), 1865, IV, 16.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier