Parc national du Simien

parc national d'Éthiopie

Parc national du Simien *
Image illustrative de l’article Parc national du Simien
Monts Simien
Coordonnées 13° 11′ nord, 38° 04′ est
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Type Naturel
Critères (vii) (x)
Superficie 22 000 ha
Numéro
d’identification
9
Zone géographique Afrique **
Année d’inscription 1978 (2e session)
Classement en péril 1996-2017
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Le parc national du Simien est un parc national d'Éthiopie créé en 1969[1] et inscrit en 1978 sur la liste du patrimoine mondial et considéré entre 1996 et 2017[2] comme « en péril ».

Vue depuis les hauts plateaux du Simien.
Vue depuis les hauts plateaux du Simien.
Plateau de Sona vu depuis l'Inatye
Plateau de Sona vu depuis l'Inatye

Le parc est situé dans la région Amhara et couvre les monts Simien ainsi que le Ras Dashan (4e sommet d'Afrique).

Les formes inhabituelles des rochers du parc sont dues à l'érosion[3].

Le parc possède des espèces endémiques comme le babouin gélada, le loup d'Abyssinie et le bouquetin d'Abyssinie (Walia ibex)[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Simien Mountains | Protected Planet », sur www.protectedplanet.net (consulté le )
  2. « Le Parc national du Simien (Ethiopie) retiré de la Liste du patrimoine en péril », sur UNESCO, (consulté le )
  3. a et b Parc national du Simien, site de l'UNESCO.

BibliographieModifier

  • Guillaume Blanc, L'invention du colonialisme vert. Pour en finir avec le mythe de l'Éden africain, Flammarion, 2020.

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :