Parc national du Grand Bassin

parc national des États-Unis situé au Nevada

Le parc national du Grand Bassin est un parc national situé aux États-Unis, dans l’État du Nevada, à proximité de la frontière avec l’Utah. Le parc tient son nom du Grand Bassin, une région sèche et montagneuse située entre la Sierra Nevada et les Montagnes Rocheuses. Il couvre une superficie de 312 km2.

Parc national du Grand Bassin
Great Basin National Park
Stella Lake Great Basin.jpg
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
312,30 km2
Point culminant
Administration
Nom local
(en) Great Basin National ParkVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
Patrimonialité
International Dark Sky Park (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Visiteurs par an
91 451
Administration
Site web
Localisation sur la carte de Nevada
voir sur la carte de Nevada
Green pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg

Le parc est particulièrement connu pour ses pins de Bristlecone, qui peuvent vivre jusqu’à 5 000 ans et pour les grottes Lehman, situées au pied du pic Wheeler, deuxième plus haut sommet du Nevada. Les grottes étaient protégées depuis le (Lehman Caves National Monument) et ont été incorporées au parc lors de sa création, en 1986.

FauneModifier

Elle comprend 61 espèces de mammifères : marmottes, tamias, pronghorns, cerfs mulets, pumas, lynx, coyotes, renards, blaireaux américains...

On recense aussi 238 sortes d'oiseaux, dont le pygargue à tête blanche, la bernache du Canada, l'oie des neiges et l'aigle royal. On dénombre 18 espèces de reptiles, 2 d'amphibiens et 8 de poissons.

FloreModifier

Onze espèces de conifères et plus de 800 espèces de plantes se trouvent dans le parc national du Grand Bassin et dans les vallées voisines. Le plus ancien organisme jamais découvert, un pin de bristlecone du Grand Bassin âgé d’au moins 5 000 ans, a poussé dans la limite des arbres près du pic Wheeler dans le parc national. Il a été coupé en 1964 par un étudiant diplômé et le personnel du US Forest Service à des fins de recherche. On lui a donné le surnom de Prométhée, d'après le personnage mythologique qui a volé le feu des dieux et l'a donné aux hommes.

GalerieModifier

Les Grottes LehmanModifier

Les grottes Lehman étaient à l'origine protégées en tant que monument national en 1922, qui a été combiné avec le parc national en 1986.

Selon le National Park Service, les grottes ont probablement été découvertes par Absalom Lehman en 1885, d'où provient leur nom.

Plusieurs créatures occupent les grottes. Les bactéries sont les plus courantes. Les grillons, les araignées, les pseudoscorpions, les acariens et les collemboles peuvent vivre leur cycle de vie complet dans la grotte. Ils dépendent de matières organiques emballées par d'autres animaux ou emportées par la surface.

D'autres animaux utilisent la grotte, mais doivent partir chercher de la nourriture. Il s'agit notamment des tamias, des souris, des rats et de plusieurs espèces de chauves-souris. Seules les chauves-souris insectivores sont présentes dans le Grand Bassin. Au moins 10 espèces de chauves-souris ont été trouvées dans les environs du parc national du Grand Bassin, dont la chauve-souris à grandes oreilles de Townsend.


Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier