Ouvrir le menu principal

Parc national de Lahemaa

parc national de l'Estonie
Parc national de Lahemaa
EE-Lahemaa-Bagno Viru.jpg
Viru, Lahemaa
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
725 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
1971
Site web
Localisation sur la carte d’Estonie
voir sur la carte d’Estonie
Green pog.svg
Käsmu, Lahemaa

Le parc national de Lahemaa (estonien : Lahemaa rahvuspark) est situé au nord de l'Estonie, à 70 km à l'est de la capitale Tallinn par la Route nationale 1.

Sommaire

PrésentationModifier

Établi depuis 1971, il s'étend sur plus de 72 500 hectares (dont 25 090 hectares maritimes): c'est le plus grand des 5 parcs nationaux estoniens.

La charte du parc national appelle à la préservation, la recherche et la promotion des paysages, de la biodiversité et des écosystèmes nord-estoniens. En 2005, il est dirigé par Arne Kaasik. Le centre de visite et les guides sont dans le village de Viitna.

GéographieModifier

PaysagesModifier

Le nom Lahemaa signifie le territoire des baies. Cette partie de la côte estonienne comprend quatre péninsules: (péninsule de Juminda, péninsule de Pärispea, péninsule de Käsmu et péninsule de Vergi) séparées par quatre baies: (baie de Kolga, baie de Hara, baie de Eru et baie de Käsmu)[1].

Faune et floreModifier

Les forêts couvrent 75 % de son territoire, qui comprend également de nombreux lacs, des rivières et cascades, mais aussi des plages et îles littorales.

Le parc national héberge 24 espèces de poissons, 50 espèces de mammifères, 222 espèces d'oiseaux et plus de 800 espèces de plantes. La faune comprend le loup, le lynx, la cigogne noire, le balbuzard pêcheur, l'aigle royal, l'aigle, le tétras rouge, le castor la moule perlière d'eau douce et le vison .

ManoirsModifier

Le parc abrite 4 manoirs: le château de Palmse[2], le château de Sagadi[3], le manoir de Vihula et le manoir de Kolga.

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. Estonica, Lahemaa National Park: from coastal drumlins to Kõrvemaa, Estonica, Encyclopedia About Estonia
  2. (anciennement Palms)
  3. (anciennement Saggad)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :