La pantine est une coiffe de la Vienne, du XIXe siècle, des comtés de Mirebeau et Neuville-de-Poitou. Son nom doit son origine à ses longs rubans (autrefois dénommés « pantines »).

La pantine est la coiffe du Poitou qui possède les plus longs rubans (certains pouvaient tomber jusqu'aux mollets). De forme analogue à la mothaise, elle est aussi caractérisée par le fond lourdement chargé de broderies, et plissé suivant le statut de la femme qui la portait :

  • deux plis portant un motif semblable définissent le mariage ;
  • 3 à 5 plis pour les autres.

La richesse des rubans était fonction de la classe sociale de celle qui arborait ce couvre-chef.

Voir aussiModifier