Ouvrir le menu principal

Pandjchir (rivière)

rivière d'Afghanistan
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pandjchir et Vallée du Pandjchir.

le Pandjchir
Illustration
Caractéristiques
Longueur 230 km
Bassin collecteur Indus
Débit moyen 92,6 m3/s (Shukhi)
Régime nivo-glaciaire
Cours
Source Province de Pandjchir
· Altitude 4 670 m
· Coordonnées 35° 52′ 22″ N, 70° 11′ 57″ E
Confluence Kaboul
· Coordonnées 34° 38′ 40″ N, 69° 36′ 47″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan

Le Pandjchir est une rivière d'Afghanistan qui coule dans les provinces de Pandjchir, de Parwân, de Kâpîssâ et de Kaboul. C'est un important affluent du Kaboul, en rive gauche.

GéographieModifier

Le Pandjchir naît au nord-est de la province de Pandjchir, c'est-à-dire aux confins sud-est de la province de Badakhchan, plus précisément à l'est de la passe de Khawak (qui permet de franchir la chaîne de l'Hindou Kouch en direction de Kunduz par la province de Baghlan et la vallée de l'Anderab) et au sud du col d'Anjuman qui unit la vallée du Pandjchir et la haute vallée de la Kokcha au Badakhchan.

Le cours supérieur du Pandjchir présente une orientation générale allant du nord-est vers le sud-ouest. C'est un long corridor longé des deux côtés par les glaces éternelles. La rivière y est bien alimentée par de nombreux affluents nourris de la fonte des neiges et de celle des glaciers. Arrivé aux abords de la ville de Charikar, le Pandjchir change de direction, adoptant d'abord une orientation vers l'est, puis vers le sud. Il conflue avec le Kaboul en rive gauche, dans le lac de retenue de Sarobi, un peu en amont de la ville de Saroubi (ou Sairobi), à une quarantaine de kilomètres à l'est de Kaboul.

Le bassin versant du Pandjchir correspond approximativement à l'entièreté des provinces de Pandjchir, de Kâpîssâ et de Parwân, plus la moitié nord de celle de Kaboul.

AffluentsModifier

  • Le Ghorband qui coule du sud-ouest vers le nord-est en province de Parwân, et conflue en rive droite à 10 kilomètres à l'est de Charikar. Le Ghorband est lui-même alimenté par deux affluents notables :
    • en rive droite par le Turkman.
    • en rive gauche par le Salang, dont la vallée est une importante voie d'accès vers le col et le tunnel de Salang, et donc la moitié nord du pays. Il conflue avec le Ghorband au niveau de la localité de Jabelusaraï.
  • Le Chakar venu du nord de la région de Kaboul conflue également en rive droite.

AlimentationModifier

Le Pandjchir reçoit avant tout les eaux de fonte des neiges du versant méridional de l'Hindou-Kouch, entre les cols d'Anjuman (à l'est) et de Shibar (à l'ouest).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier