Ouvrir le menu principal

Palais de justice de Créteil.

Le palais de justice de Créteil est un palais de justice situé à Créteil, dans le département français du Val-de-Marne, où siège un tribunal de grande instance dépendant de la Cour d'appel de Paris.

HistoireModifier

Suite à la réorganisation administrative de la région parisienne en 1964, un nouveau palais de justice fut construit entre 1976 et 1978 à Créteil, chef-lieu du nouveau département du Val-de-Marne. Il a été inauguré le 14 février 1978[1].

Il fut conçu par les architectes Daniel Badani et Pierre Roux-Dorlut, et symbolise par sa forme le livre de la loi et la balance de la justice. La décoration intérieure est l’œuvre de Pierre Guariche[1].

C'est depuis lors l'un des plus actifs de France. Il abrite 8 chambres civiles, 7 chambres pénales, la cour d'Assises du Val-de-Marne et le Tribunal pour enfants[1].

Éric Halphen y officia comme juge d'instruction de 1989 à 2002. Parmi les principales affaires qui y furent traitées, citons l'affaire Sohane Benziane, l'affaire des HLM de Paris ou l'affaire des HLM des Hauts-de-Seine.

L'Ordre des avocats du barreau du Val-de-Marne, qui compte plus de 450 avocats, a également son siège dans ce palais de justice.

Problèmes actuelsModifier

Le bâtiment est confronté à des problèmes de présence d'amiante. Demandé de longue date, le désamiantage tarde pourtant à être effectué. Une bataille d'experts a longtemps bloqué ces travaux[2] tandis qu'un employé du palais a été reconnu par la médecine du travail comme contaminé par l'amiante. Une magistrate serait décédée à cause de son exposition à l'amiante[3]

RéférencesModifier