Ouvrir le menu principal
Pagus Gandensis

début VIIe siècle – 866

Description de cette image, également commentée ci-après
Pagi réunis pour former le marquisat de Flandre.
Informations générales
Statut Pagus du royaume de Soissons, puis du royaume des Francs, puis de l'Empire carolingien.
Histoire et événements
début VIIe siècle création du pagus par l'administration franque dans la civitas des Ménapiens.
avant 866 Le comte Enguerrand est disgracié par Charles le Chauve.
866 Baudouin Bras de Fer devient marquis de Flandre.

Entités suivantes :

Le pagus Gandensis est un pagus créé par l'administration franque dans la civitas des Ménapiens autour de la ville de Gand, au début du VIIe siècle[1]. Ce pagus a été intégré au marquisat de Flandre au IXe siècle.

Le pagus Gandensis était compris entre les Quatre-Métiers, le pays de Waes, l'Escaut, le pagus Curtracensis et le pagus Flandrensis. Les limites sont :

En 853, on trouvait à la tête de ce pagus un comte nommé Enguerrand, qui administrait également les pagi de Courtrai et de Tournai[3]. Ce comte fut disgracié par Charles le Chauve peu avant 866, date à laquelle le pagus Gandensis fut intégré au marquisat de Flandre[4].

Notes et référencesModifier

  1. Éric Vanneufville, Histoire de Flandre, éditions Yoran Embanner, 2011, p. 35.
  2. Léon Vanderkindere, La Formation territoriale des principautés belges au Moyen Âge, vol. I, Bruxelles, H. Lamertin, (réimpr. 1981) (lire en ligne), p. 280
  3. Léon Vanderkindere, op. cit., p. 37.
  4. Léon Vanderkindere, op. cit., p. 38.