Osman Batur

héros de la résistance kazakhe

Osman Batur (Osman Batir ou Ospan Batyr, kazakh : وسپان باتىر ; chinois : 欧斯曼·巴图尔 ; pinyin : ōusīmàn Bātúěr), né en 1899 dans le Xinjiang et mort exécuté le à Ürümqi, est un héros de la résistance kazakhe, connu notamment pour ses combats au nord du Xinjiang, pour un état indépendant de la République de Chine (1912-1949), alliant Kazakhs, Ouïghours et Mongols et soutenus par l'Union soviétique.

Osman Batur
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance

Compté de Koktokay, Préfecture d'Altay, Xinjiang
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Arme
Conflits
Pei-ta-shan Incident (en)
Guerre civile chinoiseVoir et modifier les données sur Wikidata

En 1947, Osman Batur et ses Kazakhs font sécession dans une partie Nord de la province chinoise du Xinjiang et créent la Seconde République du Turkestan oriental (1944-1949), un territoire satellite de l'Union soviétique[1].

Capturé par l'Armée populaire de libération, affiliée au parti communiste chinois dans le sud cette région turcophone[Laquelle ?], il est condamné à mort et exécuté à Ürümqi le . Après sa mort, beaucoup de ses partisans se sont enfuis dans les montagnes de l'Himalaya, avant d'être transportés par avion vers la Turquie, où ils vivent désormais.

Notes et référencesModifier

  1. Martine Bulard, « Quand la fièvre montait dans le Far West chinois », Le Monde diplomatique, no 665,‎ , p. 12-13 (lire en ligne)

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  • Godfrey Lias, Kazak Exodus, London: Evan Brothers Limited (1956)
  • Halife Altay, Anayurttan Anadoluʹya, Ankara: Kültür Bakanlığı (1981). (Turkish)
  • Halife Altay, Kazak Türklerine aid şecere, Istanbul (1997) (Turkish)
  • Gülçin Çandarlıoğlu, Özgürlük Yolu, Nurgocay Batur'un Anılarıyla Osman Batur, Istanbul: Doğu Kütüphanesi, 2006. (Turkish)
  • Zordun Sabir, Anayurt, Almaty: Nash Mir (2006) (Uyghur)
  • Hızır Bek Gayretullah, Osman Batur, (Turkish)
  • Hızır Bek Gayretullah, Altaylarda Kanlı Günler, 1977 (Turkish)

Liens externesModifier