Ordre royal de François Ier

L'ordre royal de François Ier (en italien : Reale Ordine di Francesco I) est un ordre de chevalerie du Royaume des Deux-Siciles, État de l'Italie pré-unitaire.

Insigne de l'ordre

HistoireModifier

L'ordre a été instauré par François Ier, roi des Deux-Siciles, par le décret no 2594 du afin de récompenser des personnes méritantes dans les domaines des sciences, lettres et arts. Comme récompense de mérite civil, l'ordre constitue probablement le précurseur des actuels ordres du mérite.

GradesModifier

Chevalier Commandeur Chevalier grand-croix

L'ordre était composé de trois classes :

  • Grand-croix
  • Commandeur
  • Chevalier

À celles-ci venaient se joindre deux autres classes de décorés de moindre importance lesquels étaient honorés avec une médaille d'or et d'argent.

Cette subdivision a été corrigée successivement par Ferdinand II, fils de François Ier, qui par un décret promulgué à Caserte le , ajouta trois rangs à l'ordre : chevalier du grand cordon ; commandeur avec plaque (qui suivait dans le rang celui de chevalier grand-croix) et chevalier de IIe classe comme grade mineur (qui suivait celui de chevalier).

L'ordre n'a pas été supprimé avec l'unité d'Italie et continue à être attribué par les membres de la famille des Bourbon de Naples.

InsigneModifier

L’insigne de l'ordre est une croix bi fourche d'or, émaillée en blanc et acantonnée par quatre lys d'or, chargée d'un écusson avec les lettres F.I. (François I) surmontée de la couronne et entouré de laurier et par un ourlet azur avec la maxime : DE REGE OPTIMO MERITO. Sul le verso, l'écusson comportait l'écriture : FRANCISCUS PRIMUS INSTITUIT M.DCCC.XXIX.

Les médailles comportaient sur le front l'effigie du Roi entourée d'une couronne de chêne et la légende FRANCISCUS I, REG. UTR. SIC. ET HIER. REX, et sur le verso le texte : DE REGE OPTIMO MERITO M.DCCC.XXIX.

TitulairesModifier

Articles connexesModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier