Opéra privé de Moscou

Opéra de Savva Mamontov
Opéra privé de Moscou
Solodovnikov.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Pays
Coordonnées

L'Opéra privé de Moscou (en russe : Московская частная русская опера) est un opéra de Moscou durant les années 1885 à 1904. Il a porté plusieurs noms: de 1885 à 1888 théâtre Krotkova, de 1896 à 1899 opéra privé d'hiver, de 1900 à 1904 association de l'opéra privé , associations des acteurs de l'opéra privé de Moscou. Il est également connu sous l’appellation opéra Mamontov. Toutes ces associations avaient comme point commun d'être soutenues moralement et financièrement par Savva Mamontov. En 1896, à l'ouverture à Moscou, l'opéra était installé dans les bâtiments du théâtre Solodovnikov. Mais en 1898, il est détruit par un incendie et la troupe déménage au théâtre Maïakovski ou Paradies[1].

Théâtre Solodovnikov
Théâtre Maïakovski ou (Paradies)

En 1899, au mois de mars-avril, Savva Mamontov est assigné à résidence du fait de la cessation de paiement d'une de ses sociétés, la société des chemins de fer Moscou-Iaroslavl. C'est ainsi que dans les années 1900-1901, l'opéra est devenu une société privée sous le contrôle de Claudia Winter et Mikhaïl Ippolitov-Ivanov dans laquelle Mamontov ne peut plus intervenir qu'occasionnellement. À la fin de la saison 1903-1904, la majeure partie de la troupe a rejoint l'opéra Zimine qui a continué à mettre en scène des opéras jusqu'en 1917. Zimine se considérait lui-même comme le successeur de l'opéra Mamontov.

Fédor ChaliapineModifier

Durant les quatre saisons durant lesquelles Chaliapine se produit à l'opéra privé de Moscou (de 1896 à 1899) sa carrière artistique démarre véritablement. Chaliapine disait lui-même à cette époque: « Chez Mamontov j'ai pu grâce au répertoire développer les caractéristiques principales de ma nature artistique. Et Mamontov m'a dit: Fedenka faites tout ce que vous voulez dans ce théâtre… Tout cela a mis mon âme en fête et pour la première fois de ma vie je me suis senti libre, fort, capable de surmonter tous les obstacles.».

Sergueï RachmaninovModifier

Pour la saison de 1897, un deuxième jeune chef d'orchestre a travaillé à l'opéra privé : Sergueï Rachmaninov (le premier a été le chef italien Evgueni Esposito. Voici comment Rachmaninov décrit son travail :

« Mamontov est né réalisateur et voilà pourquoi sans doute son principal centre d'intérêt était la scène, le décor et la production artistique. Il s'est montré dans ce domaine comme un véritable maître et s'est entouré de talents tels que ceux des artistes Valentin Serov, Mikhaïl Vroubel et Constantin Korovine. J'ai entendu souvent Mamontov donner des conseils même à Fédor Chaliapine. Quant à l'aspect purement musical, c'est-à-dire le chœur et l'orchestre, Mamontov s'y intéressait moins. Il ne s'ingérait pas dans notre travail[2]. »

RéférencesModifier

  1. Du nom d'un entrepreneur allemand Paradies qui l'avait pris en location précédemment
  2. (ru) Souvenirs de Rachmaninov

BibliographieModifier

  • (ru) Grande Encyclopédie soviétique rubrique Moskovskaïa Rousskaïa opera /Mосковская частная русская опера
  • (ru) Vsevolod Tchechikine, histoire de l'opéra russe / [Чешихин, Всеволод Евграфович|Чешихин В. Е.] История русской оперы. — П. Юргенсон, 1905. — P. 526—527.
  • (ru) Véra Rossikhina : l'opéra Mamontov /[Россихина, Вера Петровна|Россихина В. П.] Оперный театр С. Мамонтова. — М., 1985.
  • (en) Olga Haldey Mamontov's Private Opera: The Search for Modernism in Russian Theater. — Indiana University Press, 2010.
  • (ru) V. E. Fermane : L'opéra prive de Moscou à la frontière des XIX et XX s /Ферман В. Э. Московская частная опера на рубеже XIX и XX столетий // Оперный театр. — Moscou, 1961.
  • (ru) Abram Gozenpoud L'opéra théâtre russe entre le XIX et le XX s.et Fédor Chaliapine 1890-1904 Leningrad 1974 Гозенпуд А. А. Русский оперный театр на рубеже XIX—XX вв. и Ф. И. Шаляпин. 1890—1904. — Leningrad, 1974.