Olivier Assouly

philosophe

Olivier Assouly (né en 1967) est un philosophe et auteur français.

Olivier Assouly
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Parcours universitaireModifier

Il a été l’étudiant de Jacques Derrida, à l’EHESS, sous la direction duquel il rédigea en 1992 son DEA. Titulaire d’un CAPES de philosophie, il a d’abord enseigné dans le secondaire avant de rejoindre l’Institut français de la mode. Il est également enseignant en philosophie à l’ESAD d’Angers[1] depuis 2019 et chercheur rattaché au laboratoire ACTE de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Olivier Assouly a soutenu sa thèse de philosophie en 2015, sous la direction de Chantal Jaquet, à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne[2]. Il obtient en 2019 son habilitation à diriger des recherches.

RecherchesModifier

Les travaux d’Olivier Assouly portent essentiellement sur l’aliment[3] et le goût au sens propre[4]. Ses recherches se sont d’abord concentrées sur la fonction et la signification des interdits alimentaires d’ordre religieux[5]. Il s’attache à montrer comment une tradition majoritaire de pensée a écarté du champ de la vérité et de la métaphysique la nutrition et le sens du goût tout en continuant en filigrane d’obéir à des schèmes alimentaires et gustatifs[6]. Il s’agit également de mettre en lumière la manière dont les nourritures concentrent des formes de pouvoir, voire de violence, notamment lorsqu’elles sont liées aux pratiques carnivores[7].

Dans le champ de l’économie, il a établi à quelles conditions le capitalisme mobilisait des schèmes esthétiques en vue de déployer des modalités de captation marchande en prenant appui sur les ressorts du goût[8].

PublicationsModifier

OuvragesModifier

Direction d'ouvrages collectifsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « https://esad-talm.fr/fr/talm/talm-angers/les-professeures-angers »
  2. Olivier Assouly, « http://www.theses.fr/2015PA010612 »
  3. « Comment garder la ligne avec Rousseau ? - Ép. 4/4 - Je mange donc je suis », sur France Culture (consulté le )
  4. « Se nourrir est un acte riche de symboles, que les cultures et les religions se chargent de régler », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  5. Hubert Auque, « Olivier Assouly, Les nourritures divines. Essai sur les interdits alimentaires », Autres Temps, vol. 78, no 1,‎ , p. 117–117 (lire en ligne, consulté le )
  6. Robert Maggiori, « Les saveurs, arrière-cuisine du savoir », sur Libération (consulté le )
  7. Emmanuel Durgoni, « «Une viande sans meurtre ?» Entretien avec le philosophe Olivier Assouly | Bulb - Libération », sur Bulb, la revue Idées conçue par Libération. (consulté le )
  8. « Un avant-goût des problèmes - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées », sur www.nonfiction.fr (consulté le )
  9. Olivier Assouly, Bucatele divine : eseu asupra opreliştilor alimentare, Echinox, (ISBN 978-606-512-006-8 et 606-512-006-5, OCLC 895285516, lire en ligne)

Liens externesModifier