Ouvrir le menu principal

Oceanarium de Lisbonne

bâtiment de Lisbonne, Portugal
Oceanarium de Lisbonne
Lisboa-Oceanario.jpg
Le bâtiment, vu de l'est.
Informations générales
Type
Ouverture
Site web
Collections
Collections
faune océanique
Bâtiment
Protection
intérêt municipal (2008)[1].
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Portugal
voir sur la carte du Portugal
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lisbonne
voir sur la carte de Lisbonne
Red pog.svg

L'Oceanário de Lisboa est un océanarium portugais situé dans la capitale, Lisbonne. Il fait partie du Pavillon des Océans, situé dans le parc des Nations, quartier créé pour accueillir l'Exposition internationale de Lisbonne de 1998 « Océan avenir de l'humanité ».

Dessiné par une équipe du cabinet d'architecture Cambridge Seven Associates (en) et l'architecte américain Peter Chermayeff, qui avait déjà construit ceux de Gênes, Sydney, Baltimore et Osaka, il est construit sur une étendue d'eau fermée et relié à l'accueil par un pont. Il serait le plus grand aquarium public d'Europe[2][source insuffisante] et son unique océanarium peuplé d'écosystèmes marins est le troisième au monde[réf. nécessaire][pas clair]. L'Oceanário reçoit aux alentours d'un million de visiteurs chaque année[3].

HistoriqueModifier

L'Expo '98 était le prétexte de la réhabilitation de cette zone désaffectée. Face à la montée des océans, l'augmentation de la pollution dans ces derniers, et la raréfaction des espèces marines, il était urgent de faire prendre conscience de l'importance de l'océan en tant que source de vie.

Il a donc été prévu d'intégrer un aquarium au site de l'Exposition universelle. Cet aquarium devait appuyer le message de l'Expo 98 : « sauvegardons et protégeons nos océans ». Peter Chermayeff l'a construit.

PrésentationModifier

Le bâtiment est composé de deux parties, la billetterie et le magasin de souvenirs sur la terre ferme, et l'aquarium en lui-même « posé sur l'eau », dans un bassin donnant sur le Tage. On y accède par une passerelle. L'aquarium occupe deux étages et peut être observé à ses deux niveaux. Cinq écosystèmes sont représentés.

Aile Océan Global : Aquarium centralModifier

 
Un mérou dans l'aquarium central

L'aquarium central est l'attraction majeure. Il rassemble des spécimens de haute mer dans 5 000 mètres cubes d'eau, l'équivalent de deux piscines olympiques. Il est au centre de l'aquarium et les visiteurs tournent autour durant toute la visite sur les deux étages, permettant ainsi de le voir sous tous les angles. Sont représentées de nombreuses espèces, notamment le requin-tigre, le requin-marteau, la raie, le thon, le mérou, et un rare poisson-lune, poisson de très grande taille mais qui reste fragile et en sursis à cause de sa nage très lente et à la surface, proie facile des pêcheurs et des heurts avec les bateaux.

Aile AntarctiqueModifier

Une partie de la banquise a été recréée à l'intérieur de l'Oceanário avec ses habitants, les manchots et les gorfous.

Aile Océan IndienModifier

C'est la partie tropicale de l'Oceanário, avec ses oiseaux exotiques en semi-liberté, les poissons exotiques de toutes les couleurs, des récifs de coraux, des poissons bioluminescents. Il s'agit de la reconstitution de l'écosystème de l'île des Seychelles, où l'on trouve un niveau de biodiversité des plus élevés sur Terre. Le poisson Napoléon y est présent, avec ses tons de bleu magnifiques et sa taille impressionnante. À cela est associée la reconstitution d'une forêt tropicale, avec sa flore caractéristique.

Aile Atlantique NordModifier

Elle abrite les poissons des Açores, les poissons-chats, les calamars, et les méduses.

Aile Pacifique tempéréModifier

Elle regroupe les méduses tropicales, les poulpes géants du Pacifique, et divers animaux des profondeurs. Dans cette aile figurent également une des attractions les plus étonnantes de l'Oceanário, la loutre mais aussi des requins-chats.

Accès à l'OceanárioModifier

L'Oceanário est accessible par bus, métro ou train :

  • Métro de Lisbonne : Linha do Oriente, ou « ligne Oriente » (de couleur rouge), station Oriente.
  • Train : la gare Oriente dessert le nord et le sud du pays.
  • Bus no 28 pour la gare Santa Apolónia et les rives du Tage en direction du centre de la ville.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier