Abbaye de Condé

abbaye située dans le Nord, en France
(Redirigé depuis Notre-Dame de Condé)

Notre-Dame de Condé
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Début de la construction 630
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Ville Condé-sur-l'Escaut
Coordonnées 50° 26′ 58″ nord, 3° 35′ 30″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Notre-Dame de Condé

Notre-Dame de Condé est une ancienne abbaye sous l'invocation de la Sainte-Vierge fondée vers 630, au confluent de l'Escaut et de la Haine. Elle était située sur le territoire de Condé-sur-l'Escaut, dans le département du Nord en France.

HistoireModifier

Vers 630, son premier fondateur serait saint Amand[1] ou saint Wasnon[2] et elle est richement dotée par les rois Dagobert II ou Sigebert III. Gérard de Roussillon, comte de Bourgogne, agrandit ensuite cette fondation et y construit le château de Condé, devenu le château de Nicolas d'Avesnes.

Vers 856, au temps du roi Charles le Chauve, les Normands s'établissent à l'emplacement de Notre-Dame de Condé, qu'ils ravagent et transforment en forteresse d'où ils partent piller toute la Gaule inférieure jusqu'à la mer, la Meuse, la Somme et la Lys[3].

Brunon, archevêque de Cologne, rétabli le monastère vers 960[4].

En 1249, Marguerite, comtesse de Flandre et de Hainaut, affranchit les serfs et serves de l'église Notre-Dame de Condé, notamment des droits de morte-main et de meilleur catel[5].

En 1793, la collégiale est détruite et à son emplacement se trouve l'actuelle place Verte.

Prieurs et chanoinesModifier

Personnages liés à l'abbayeModifier

  • Josquin des Prés, (1450-1521) musicien, fut inhumé sous le jubé de Condé devant le maître-autel de Notre-Dame de Condé.
  • Gilles de Quarouble (1531), chanoine de soignies, doyen et chanoine de Notre-dame de Condé y fut inhumé.
  • Philibert-Emmanuel de Lalaing (1547-1593) épousa Anne de Croy mourut à Mons[8] des suites d'une blessure reçue au siège de Corbeil[9], il fut inhumé en la collégiale Notre-Dame de Condé[10]. Il était, seigneur de Condé et de Leuze, Chevalier de la Toison d'or, amiral de mer, gouverneur, capitaine - général et grand bailli de Hainaut en 1582, mort le à l'âge de 46 ans.

Notes et référencesModifier

  1. Jacques-Paul Migne - Dictionnaire des abbayes et monastères ; ou, histoires des établissements religieux - Tome unique - 1856 - imprimé par M.J-P Migne rue d'Amboise à Paris - archive de Columbia University - numérisé par Google Books
  2. La Flandre illustrée : littérature, histoire, beaux arts - 1860 - édité par Adolphe Delahays - archice de l'université de gande - numérisé par Google Books
  3. Jacques de Guyse -Histoire du hainaut -Volume 9 page 257 - éditeur A. Sautelet et cie -1830 - archive de la New York Public Library - numérisé par Google Books
  4. M. l'Abbé Migne -encyclopédie théologique - 1856- chez J-P Migne éditeur rue d'Amboise à Paris- numérisé par Google Books
  5. Académie royale des sciens, des lettres et des beaux-arts de Belgique - Comptes rendus des séances, ou recueil de ses bulletins - libraire Kiessling -1848 - page 200 - archive de l'université de Princeton - numérisé par Google Books
  6. Adehelm Bernier - procès verbaux des séances du conseil de Régence du Roi Charles VIII pendant les mois 1484 à janvier 1485 - imprimerie royal - 1836 - archive de l'université de Gand - numérisé par Google Books
  7. Ferdinand van de Putte - Biographie des hommes remarquables de la Flandre occidentale - rédacteur Charles-Louis Carton et Octave Delpierre - imprimerie de vandecastelle-Werbrouck - 1844 - archive de l'université du Michigan - numérisé par Google Books
  8. Page 324 - Une existence de grand seigneur au seizième siècle par Charles de Croy et Frédéric-Auguste-Ferdinand - Thomas Reiffenberg - publié par C. Muquard en 1845 - archive de la New York Public Library - numérisé par Google Books
  9. Société des antiquaires de la Morinie - Mémoires de la société des antiquaires de la Morinie - Volume 10 - page 21 -1858 - archive de l'université du Michigan - numérisé par Google Books
  10. Jean-Charles-Joseph de Vegiano, -Nobiliare des Pays-Bas et du comté de Bourgogne - imprimerie Gyselynck 38 rue des peignes à Gand -1868- Troisième volume - archive de l'université de Harvard - numérisé par Google Books

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier