Nokasad de son nom complet: Somdetch Brhat Chao Jaya Sri Samudra Buddhangkura; connu également sous le nom de Soi Si Samout Phouthong Koun; est le 1er roi de Champa Nagapurisiri ou Nakhon Champa Nakhaburisi.

Nokasad
Fonction
Roi
Royaume de Champassak
-
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Parentèle
Surinyavongsa (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Né vers 1693 sous le nom de Prince (Chao) Nakasatra Sungaya ou Nokasat Song, c'est est un petit-fils du dernier roi de Lan Xang, Sourigna Vongsa comme fils de princesse Sumagala Kumari et de son second époux Saentip. Il épouse une fille du roi du Cambodge Chey Chettha IV[1].

A la suite de la désintégration du royaume de Lan Xang, Nokasat fait sécession et est proclamé roi des laos du sud établis à Champasak de 1713 à 1737[2] En 1718, la première muang (c'est-à-dire cité) Lao est établie dans la vallée de la Chi — mais à l'intérieur de la région de Nakhon Ratchasima — est fondé dans le district de Suwannaphum (en) dans l'actuelle Province de Roi Et par un officier au service du roi[3].

En 1725, il renonce à l'exercice du pouvoir en faveur de son fils aîné Sayakoumane et meurt à Khorat en 1738[4].

Notes et référencesModifier

  1. Christopher Buyers, « Champasakti », The Khun Lo Dynasty Genealogy > continued from Lan Xang 3., The Royal Ark, august 2001 – october 2009 (consulté le 1er juin 2019)
  2. Paul Lévy, Histoire du Laos, Presses universitaires de France, 1974. p. 56-57
  3. James Brow, Population, land and structural change in Sri Lanka and Thailand, Kogan Page, Limited, , 112 p. (ISBN 90-04-04529-5, lire en ligne), chap. 9, p. 47
  4. Buyers

BibliographieModifier

  • Pierre Lintingre, « Permanence d'une structure monarchique en Asie : le royaume de Champassak », dans: Revue française d'histoire d'outre-mer, tome 59, n°216, 3e trimestre 1972. p. 411-431.