Ouvrir le menu principal

Ninian
Illustration
Le Ninian à partir du pont de la Chatouillette, sur la commune de Guillac.
Caractéristiques
Longueur 52 km
Bassin 306 km2
Bassin collecteur Vilaine
Régime pluvial océanique
Cours
Source Le Barillet
· Localisation Laurenan
· Altitude 270 m
· Coordonnées 48° 14′ 52″ N, 2° 30′ 09″ O
Confluence Oust
· Localisation Guillac / Ploërmel
· Altitude 25 m
· Coordonnées 47° 53′ 16″ N, 2° 26′ 12″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Ruisseaux de Cancaval, des Prés Marchand, de la Chotinière, du Haut-Pont ; Léverin, Yvel ; Ruisseau de Malville
· Rive droite Ruisseaux de la Bergerie, de Guerfro, de Galourais, de Digoët
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Bretagne
Principales localités Laurenan, La Trinité-Porhoët, Mohon, Helléan

Sources : Géoportail

Le Ninian (52 km) est une rivière de Bretagne, affluent de l'Oust.

Sommaire

ToponymieModifier

Le nom de la rivière pourrait venir du féminin Niniane qui était l'un des différents noms donnés à la fée Viviane à l'époque du roi Arthur[1]

CoursModifier

Le Ninian prend sa source à Laurenan dans les landes du Menez en Côtes-d'Armor. Il prend une direction sud-sud-ouest, puis sud-est à partir de La Trinité-Porhoët. Il marque sur une dizaine de kilomètres la limite entre les Côtes-d'Armor et le Morbihan. Il arrose la ville de La Trinité-Porhoët. Il conflue dans l'Oust à proximité de Montertelot.

AffluentsModifier

  • Le Trelan se jette en rive gauche à Mohon.
  • Le Léverin se jette en rive gauche à Taupont.
  • L'Yvel, son affluent principal, se jette en rive gauche à Ploërmel.
  • Le Guerfo

Départements et villes traverséesModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier