Ouvrir le menu principal

La nicotinémie est la concentration sanguine en nicotine du préfixe nicotin- (nicotine) et du suffixe -émie (sang).

La nicotine de la fumée de tabac est absorbée par le sang via les capillaires pulmonaires, et en quelques minutes tout le sang du corps qui a transité par les poumons est chargé de nicotine. Il se crée ce qu’on appelle un pic plasmatique. La sang artériel ainsi chargé atteint le cerveau en 7 à 15 secondes.

C'est à la fin de la cigarette que le pic est le plus élevé soit 50 à 70 ng/ml et ce taux redescend à 10 à 20 ng/ml en moyenne chez le fumeur régulier[1].

Les pharmacothérapies d'aide au sevrage tabagique[2] sont basées sur l'hypothèse d'un rapport direct entre la nicotinémie et la dépendance du consommateur.

Notes et référencesModifier