Nicola Legrottaglie

footballeur italien

Nicola Legrottaglie
Image illustrative de l’article Nicola Legrottaglie
Biographie
Nationalité Italien
Naissance (45 ans)
Gioia del Colle (Italie)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 1995-2014
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
1994-1996 AS Bari
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-1997 AS Bari000 0(0)
1996-1997 US Pistoiese031 0(3)
1997-1998 Prato AC 1908026 0(0)
1998-2000 Chievo Vérone034 0(0)
2000-2001 Modène FC032 0(1)
2001-2003 Chievo Vérone046 0(6)
2003-2011 Juventus FC154 (10)
2004-2005 Bologne FC011 0(0)
2005-2006 AC Sienne029 0(0)
2011 Milan AC001 0(0)
2011-2014 Calcio Catane079 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1994 Italie -18 ans001 0(0)
2002-2009 Italie016 0(1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2014-2015 AS Bari-19 ans
2015-2016 Akragas Città dei Templi
2017 Cagliari Calcioadjoint
2019-2020 Delfino Pescara-17 ans
2020 Delfino Pescara
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 2 avril 2021

Nicola Legrottaglie, né le à Gioia del Colle, Province de Bari située dans la région des Pouilles, est un ancien footballeur italien.

Surnommé durant sa carrière Il Duca biondo ou encore Infradito[1], Legrottaglie a évolué dans de nombreux clubs en Italie, mais reste surtout célèbre pour sa période entre 2003 et 2011 au club piémontais de la Juventus.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

À la fin de la saison 2013-2014, il prend sa retraite et décide de s'occuper des jeunes footballeurs (moins de 17 ans) de son club formateur le FC Bari.

Carrière en sélectionModifier

Il est international italien (16 sélections et un but depuis 2002).

PalmarèsModifier

Vie personnelleModifier

Chrétien dévot, il est l'auteur du livre "J'ai fait une promesse...". Ce livre est le témoignage de sa vie et de son rapport à la religion.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Nicola Legrottaglie, Ho fatto una promessa,

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) I SOPRANNOMI DEI GIOCATORI — Juworld.net