Catania Società Sportiva Dilettantistica

club de football italien basé à Catane
(Redirigé depuis Calcio Catane)
Catane SSD
Généralités
Nom complet Catania Società Sportiva Dilettantistica
Surnoms Etnei (Etna), Rossoazzurri (Rouge et bleu clair), Gli Elefanti (Les Éléphants)[1]
Fondation 1929
1946 (refondation)
2022 (refondation)
Couleurs Rouge et bleu clair
Stade Stade Angelo-Massimino
(23 266 places)
Propriétaire Elefante 1946 Pty Ltd (Pelligra Group)
Président Ross Pelligra
Entraîneur Giovanni Ferraro
Joueur le plus capé Damiano Morra (280)
Meilleur buteur Nicolò Nicolosi (78)
Palmarès principal
National[2] Serie B (1)
Prima Divisione (1)
Serie C (5)
Serie C2 (1)

Maillots

Kit left arm catania1819h.png
Kit body catania1819h.png
Kit right arm catania1819h.png
Kit shorts catania1819h.png
Kit socks catania1819h.png
Domicile
Kit left arm catania1819a.png
Kit body catania1819a.png
Kit right arm catania1819a.png
Kit shorts catania1819a.png
Kit socks catania1819a.png
Extérieur
Kit left arm catania1819t.png
Kit body catania1819t.png
Kit right arm catania1819t.png
Kit shorts catania1819t.png
Kit socks catania1819t.png
Neutre

Le Catania Società Sportiva Dilettantistica est un club italien de football basé dans la ville de Catane, en Sicile, et fondé en 1929.

Le club entretient une certaine rivalité avec l'autre grand club sicilien, le Palerme FC[3]. Les deux clubs se rencontrent lors du Derby de Sicile, match intense attendu sur l'île et parfois très violent[4],[5],[6].

HistoriqueModifier

Lors de la saison de Serie A de 2010-2011, le club sicilien a la curieuse spécificité de détenir une importante colonie argentine au sein de son effectif (plus de 13 joueurs, soit 45% de l'effectif, et donc plus que les 39% d'Italiens), en plus de son entraîneur argentin Diego Simeone, qui pouvait s'il le souhaitait aligner un onze de départ 100% argentin[7].

Rétrogradé administrativement en Série C en 2015 à la suite d'une affaire de matchs truqués[8], le club dépose finalement le bilan fin 2021, ne parvenant pas à retrouver un repreneur et cumulant des dettes d'un total de 56 millions d'euros.[9]

Le club est refondé en 2022 et repart de la quatrième division.

Palmarès et recordsModifier

  • Serie B: 1 : 1953-1954
  • Prima Divisione: 1 : 1933-1934 (poule D)
  • Serie C: 4 : 1938-1939 (poule B), 1947-1948 (poule T), 1948-1949 (poule D), 1974-1975 (poule C)
  • Serie C1: 1 : 1979-1980 (poule A)
  • Serie C2: 1 : 1998-1999 (poule C)

Records individuelsModifier

  • Joueur ayant inscrit le plus de buts en championnat : Giuseppe Mascara (2003-2011) 57 buts
  • Joueur le plus capé : Damiano Morra (1975-1984) 281 matchs
  • Joueur ayant inscrit le plus de buts en une saison : Gionatha Spinesi (2005-06) 23 buts

Identité du clubModifier

Changements de nomModifier

  • 1929 - Società Sportiva Catania
  • 1936 - Associazione Fascista Calcio Catania
  • 1946 - Club Calcio Catania
  • 1967 - Calcio Catania
  • 2022 - Catania Società Sportiva Dilettantistica

LogosModifier

Joueurs et personnalités du clubModifier

PrésidentsModifier

Le tableau suivant présente la liste des présidents du club depuis 1929.

Rang Nom Période
1   Santi Quasimodo 1929-1930
2   Andrea Gaudioso 1930-1931
3   V. Trigona di Misterbianco 1931-1936
4   V. Emanuele Brusca 1936-1940
5   Filippo Cusmano 1940-1941
6   Ottavio Teghini 1941-1943
Rang Nom Période
7   S. Manganaro-Passanisi 1946-1948
8   Lorenzo Fazio 1948-1951
9   Arturo Michisanti 1951-1954
10   Giuseppe Rizzo 1954-1956
11   A. Pesce &   M. Giuffrida 1956-1959
12   Ignazio Marcoccio 1959-1969
Rang Nom Période
13   Angelo Massimino 1969-1973
14   Salvatore Coco 1973-1974
15   Angelo Massimino 1974-1987
16   Angelo Attaguile 1987-1991
17   Salvatore Massimino 1991-1992
18   Angelo Massimino 1992-1996
Rang Nom Période
19   Grazia Codiglione 1996-2000
20   Riccardo Gaucci 2000-2004
21   Antonino Pulvirenti 2004-2015
22   Davide Franco 2015-2020
23   Giovanni Luca Astorina 2020
24 aucun 2020-2022
25   Ross Pelligra 2022-

EntraîneursModifier

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1946.

Rang Nom Période
1   Giovanni Degni 1946–48
2   Nicolò Nicolosi 1948
3   Miroslav Banas 1948–49
4   Antonio Magnozzi 1949–50
5   Stanislav Klein 1950
6   Lajos Politzer 1950–51
7   Nereo Marini 1951–52
8   Brondi III 1952
9   Giulio Cappelli 1952–53
10   Fioravante Baldi 1953
11   Piero Andreoli 1953–56
12   Ernesto Matteo Poggi 1956–57
13   Riccardo Carapellese 1957
14   Nicolò Nicolosi 1958
15   Francesco Capocasale 1958
16   Blagoje Marjanović 1958–59
17   Carmelo Di Bella 1959–66
18   Luigi Valsecchi 1966
19   Dino Ballacci 1966–67
20   Luigi Valsecchi 1968
21   Egizio Rubino 1968–71
22   Calvanese &   Valsecchi 1971–73
23   Carmelo Di Bella 1973
24   Luigi Valsecchi 1973
25   Guido Mazzetti 1974
26   Adelmo Prenna 1974
Rang Nom Période
27   Gennaro Rambone 1974–75
28   Egizio Rubino 1975–76
29   Guido Mazzetti 1976
30   Carmelo Di Bella 1976–77
31   Luigi Valsecchi 1977
32   Carlo Matteucci 1977–78
33   Guido Mazzetti 1978
34   Adelmo Capelli 1978–79
35   Gennaro Rambone 1979–80
36   Lino De Petrillo 1980–81
37   Guido Mazzetti 1981
38   Giorgio Michelotti 1981–82
39   Salvo Bianchetti 1982
40   Guido Mazzetti 1982
41   Gianni Di Marzio 1982–84
42   Giambattista Fabbri 1984
43   Antonio Renna 1984–85
44   Gennaro Rambone 1985
45   Salvo Bianchetti 1985–86
46   Antonio Colomban 1986
47   Gennaro Rambone 1986–87
48   Bruno Pace 1987
49   Osvaldo Jaconi 1987
50   Pietro Santin 1987–88
51   Bruno Pace 1988–89
52   Carmelo Russo 1989–90
Rang Nom Période
53   Angelo Sormani 1990–91
54   Giuseppe Caramanno 1991–92
55   Franco Vannini 1992
56   Salvo Bianchetti 1992–93
57   Franco Indelicato 1993–94
58   Lorenzo Barlassina 1994
59   Pier Giuseppe Mosti 1994–95
60   Angelo Busetta 1995
61   Lamberto Leonardi 1995
62   Aldo Cerantola 1995–96
63   Mario Russo 1996
64   Angelo Busetta 1996–97
65   Giovanni Mei 1997–98
66   Franco Gagliardi 1998
67   Piero Cucchi 1998–99
68   Gianni Simonelli 1999–00
69   Ivo Iaconi 2000–01
70   Vincenzo Guerini 2001
71   Aldo Ammazzalorso 2001
72   Pietro Vierchowod 2001
73   Graziani &   Pellegrino 2001–02
74   Osvaldo Jaconi 2002
75   Mauricio Pellegrino 2002
76   John Toshack 2002–03
77   Edoardo Reja 2003
78   Vincenzo Guerini 2003
Rang Nom Période
79   Matricciani &   Colantuono 2003–04
80   Mauricio Costantini 2004–05
81   Nedo Sonetti 2005
82   Pasquale Marino 2005–07
83   Silvio Baldini 2007–08
84   Walter Zenga 2008–09
85   Gianluca Atzori 2009
86   Siniša Mihajlović 2009–10
87   Marco Giampaolo 2010–11
88   Diego Simeone 2011
89   Vincenzo Montella 2011-12
90   Rolando Maran 2012-13
91   Luigi De Canio 2013-14
92   Rolando Maran 2014
93   Maurizio Pellegrino 2014
94   Giuseppe Sannino 2014
95   Maurizio Pellegrino 2014-15
96   Dario Marcolin 2015
97   Giuseppe Pancaro 2015-16
98   Francesco Moriero 2016
99   Pino Rigoli 2016-17
100   Mario Petrone 2017
101   Giovanni Pulvirenti 2017
102   Cristiano Lucarelli 2017-2018
103   Andrea Sottil 2018-2019
104   Walter Novellino 2019
105   Andrea Sottil 2019
106   Andrea Camplone 2019-2020
107   Cristiano Lucarelli 2020
108   Giuseppe Raffaele 2020-2021
109   Francesco Baldini 2021-2022
110   Giovanni Ferraro 2022-

Joueurs emblématiquesModifier

StadeModifier

 
Supporters de la Curva Nord au Stadio Angelo Massimino de Catane

Catane fait ses débuts dans son antre du Stadio Angelo Massimino, alors appelé le Stadio Cibali en 1937. Le stade fut renommé en l'honneur de l'ancien président Angelo Massimino en 2002. Massimino fut président du club de 1969 jusqu'à sa mort en 1996.

Notes et référencesModifier

  1. « #256 – Calcio Catane : gli Elefanti », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. FIFA.com - Catane-Palerme, une relation volcanique
  4. « 2007-02-03 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le )
  5. BBC, « Italian league halted by violence », BBC News, (consulté le )
  6. (en) « Italian football suspended after police fatality », The Guardian, Londres,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Les colons de Catane sont Argentins
  8. « Catane relégué en Série C »
  9. « Le club italien de Catane déclaré en faillite »

Liens externesModifier