Ngawang Lobzang Tenpai Gyeltsen

9e Tatsak Jedrung
Ngawang Lobzang Tenpai Gyeltsen
Fonction
Tatsag
jusqu'en
Ngawang palden chökyi gyaltsen (d)
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Maîtres

Ngawang Lobzang Tenpai Gyeltsen (tibétain : ངག་དབང་བློ་བཟང་བསྟན་པའི་རྒྱལ་མཚན་, Wylie : ngag dbang blo bzang bstan pa'i rgyal mtshan ; chinois : 达察·阿旺罗桑丹贝坚参), né en 1811 à Ngeda (rngas mda'), près de Riwoché au Tibet et décédé en 1848 ou 1854, est le 9e tatsak jedrung.

Les tatsak jedrung sont également nommés Kundeling Hutuktu, depuis que l'empereur de la dynastie Qing (alors Qianlong, règne 1735 – 1796), offre le contrôle du monastère de Kundeling à Ngawang Lobzang Tenpai Gyeltsen et sa lignée[1]

BiographieModifier

Ngawang Lobzang Tenpai Gyeltsen est né en 1811, à Ngeda près de Riwoché. Son père est Drolgon (sgrol mgon) et sa mère Samdrub Tsomo (bsam grub mtsho mo). Enfant, il fut reconnu comme la renaissance de 8e tatsak jedrung, Yeshe Lobsang Tenpai Gonpo, et intronisé à l'âge de quatre ans. Le jeune 9e dalaï-lama, Lungtok Gyatso, alors âgé de neuf ans, a confirmé sa reconnaissance et lui a donné le nom de Ngawang Lobzang Tenpai Gyeltsen[2].

AnnexesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Tatsak Jedrung », sur The Treasury of Lives « Beginning with the Ninth Tatsak, the incarnation line also became known as the Kundeling Hutuktu after the Kundeling temple, which was offered to this incarnation line in perpetuity by the Qing emperor »
  2. Sonam Dorje, The Ninth Tatsak Jedrung, Ngawang Lobzang Tenpai Gyeltsen, The Treasury of Lives: Biographies of Himalayan Religious Masters, 2014

BibliographieModifier