Nenzlingen

commune suisse

Nenzlingen
Nenzlingen
L'église de Nenzlingen
Blason de Nenzlingen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Bâle-Campagne Bâle-Campagne
District Laufon
Communes limitrophes Blauen, Brislach, Zwingen, Grellingen et Pfeffingen
NPA 4224
N° OFS 2789
Démographie
Population
permanente
443 hab. (31 mars 2019)
Densité 121 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 26′ 56″ nord, 7° 33′ 48″ est
Altitude 438 m
Superficie 3,66 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Nenzlingen
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Bâle-Campagne
Voir sur la carte administrative du Canton de Bâle-Campagne
City locator 14.svg
Nenzlingen
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Nenzlingen
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Nenzlingen
Liens
Site web www.nenzlingen.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Nenzlingen est une commune suisse du canton de Bâle-Campagne, située dans le district de Laufon.

HistoireModifier

Située sur les collines du Blauen au-dessus de la Birse, la région de Nenzlingen est habitée depuis très longtemps. C'est en effet dans une grotte de la commune, nommée Birsmatten-Basisgrotte qu'a été découverte, en 1944, une sépulture datant de l'âge de la pierre et contenant le squelette féminin de la plus ancienne habitante du territoire helvétique.

La première mention écrite du nom de Nenzlingen date de 1298. En 1462, l'évêché de Bâle achète la région à l'empereur Frédéric III du Saint-Empire et la donne en bailliage à la famille Zwingen qui la conservera jusqu'en 1792 lorsque la France l'annexe tout d'abord à la République rauracienne puis, une année plus tard au département du Mont-Terrible.

À la chute de l'Empire, le Congrès de Vienne attribue l'ensemble de la région au canton de Berne. Finalement, la commune est rattachée au demi-canton de Bâle-Campagne le à la faveur des sous-plébiscites jurassiens.

MonumentsModifier

Le village de Nenzlingen abrite une ancienne école publique ainsi qu'une ancienne église baroque dédiée à St.Oswald où officia de 1962 à 1976 le curé Paul Lachat. Un peu en dehors du village se trouve un point de vue célèbre appelé Eggfluh ainsi que le Glögglifels, un bloc de pierre erratique de plus de cinq mètres de haut.

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. « Bilan de la population résidente permanente (total) selon les districts et les communes, en 2019 », sur Office de la Statistique du Canton de Bâle-Campagne (consulté le 30 septembre 2018)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :