Ouvrir le menu principal

National Popular Vote Interstate Compact

Le National Popular Vote Interstate Compact est un accord conclu entre un groupe d’États américains et le district de Columbia pour faire attribuer tous leurs votes électoraux aux candidats à la présidentielle qui ont remporté le vote populaire dans les 50 États et le District de Columbia.

Ce compact, signé en février 2006, n’entrera en vigueur qu’en fois adopté par suffisamment d’États, représentant 270 voix du collège électoral. En mars 2019, 14 États l’ont adopté[1].

RéférencesModifier