Ouvrir le menu principal
Statue en bronze, trouvée à Nashq

Nashq est une ancienne cité-état de l'Arabie du Sud, aujourd'hui sur le territoire du Yémen, au nord ouest de l'oasis du Wadi Al Jawf, sur le territoire de l'ancien royaume des Minéens ou de Ma'in. Son territoire correspond à celui de l'actuelle municipalité d'Al Bayda.

La cité est mentionnée dans le premier rapport du mukarrib Karib'il Watar, vers 680 av. J.-C. Elle a été prise et détruite, après un siège de trois ans, avec sa voisine Nashan, par les forces sabéennes.

Par la suite, des Sabéens se sont installés sur le site de Nashq, apparemment pour assurer le contrôle de l'ouest du Jawf.

Après le VIe siècle av. J.-C., Ma'in obtient son indépendance de Saba, et la ville devient une banale cité minéenne. Après la fin de Ma'in et la réinsertion dans le royaume de Saba, au Ier siècle av. J.-C., Nashq reprend son ancien statut. L'abandon du sud n'est pas encore clairement expliqué.

BibliographieModifier

  • Hermann von Wissmann, Die Geschichte des Sabäerreiches und der Feldzug des Aelius Gallus, in: Hildegard Temporini: Aufstieg und Niedergang der Römischen Welt. II. Principat. Neunter Band, Erster Halbband, De Gruyter, Berlin, New York 1976 (ISBN 3-11-006876-1), S. 308-544

Articles connexesModifier

Liens externesModifier