Narikala
Narikala, Tiflis, Georgia, 2016-09-29, DD 91.jpg
Présentation
Type
Fort, bâtiment historique, lieu d'intérêt (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
État de conservation
Localisation
Adresse
Coordonnées

Narikala (géorgien : ნარიყალა) est une ancienne forteresse surplombant Tbilissi, la capitale de la Géorgie, et le fleuve Koura. La forteresse se compose de deux enceintes fortifiées sur une colline escarpée entre les bains publics et les jardins botaniques de Tbilissi. Sur la partie inférieure, restaurée récemment, se trouve l'église Saint-Nicolas.

La forteresse a été créée au IVe siècle (Shuris-tsikhe). Elle a été considérablement agrandie par les Omeyyades au VIIe siècle et plus tard, par le roi David le Bâtisseur (1089-1125). Les Mongols l'ont rebaptisée Narin Qala (c'est-à-dire, « petite forteresse »). La plupart des fortifications existantes datent du XVIe siècle et XVIIe siècle. En 1827, des parties de la forteresse ont été endommagées par un tremblement de terre et démolies.


BibliographieModifier

  • Architectural Monuments of Georgia, 1996

Voir aussiModifier