Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nago (homonymie).
Art yoruba-nago de Kétou : statuette de Saint Joseph et l'Enfant Jésus[1].

Les Nagots (ou Nagô) sont une population d'Afrique de l'Ouest vivant principalement au Bénin.

Leur nombre était estimé entre 50 000 et 60 000 dans les années 1980. La plupart vivent à Kétou, Savé, Doumé, au nord d'Abomey et à Porto-Novo, la capitale, où ils se sont rapprochés des Gouns. Ils ont généralement un haut niveau d'éducation et occupent une place significative dans la sphère publique.

Il existe une importante diaspora nagô au Brésil, en particulier à Bahia[2]. Elle a été étudiée notamment par les ethnologues français Roger Bastide et Pierre Verger.

Le président de la République du Bénin élu en 2006, Yayi Boni, est d'origine nagot par son père.

Sommaire

Notes et référencesModifier

  1. Musée africain de Lyon
  2. (en) Ann O'Hear, « Nagô and Mina : the Yoruba diaspora in Brazil », in Toyin Falola et Matt D. Childs (dir.), The Yoruba diaspora in the Atlantic world, Indiana University Press, Bloomington, Indianapolis, 2004, 455 p. (ISBN 0-253-21716-4)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) James Stuart Olson, « Nagot », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 415 (ISBN 978-0-313-27918-8)
  • Roger Bastide, Le candomblé de Bahia : rite nagô, Presse Pocket, Paris, 2001 (1re éd. 1958), 441 p. (ISBN 2-266-11159-0)
  • Roger Bastide et Pierre Verger, Contribution à l'étude sociologique des marchés Nagô du Bas-Dahomey, Institut de sciences économiques appliquées, Paris, 1959, 154 p.
  • Marie-Claude Chamla, « Étude craniométrique des Nago et des Bariba (Dahomey) », in Bulletin de la Société d'Anthropologie (Paris), t. 5, 10e sér., 1954, p. 254-300
  • A. Couchard, Au Moyen-Dahomey. Notes sur le Cercle de Savé, suivies d'essais sur la population Nagot-Tchabé, Impr. commerciale et industrielle, Bordeaux, 1911, 63 p.
  • (pt) Deoscoredes M. dos Santos et Mestre Didi, Contos negros da Bahia e Contos de nagô, Corrupio, Salvador (Bahia), 2003, 224 p. (ISBN 85-86551-19-8)
  • (pt) Eduardo Fonseca Júnior, Dicionário antológico da cultura afro-brasileira : Português-Yorubá-Nagô-Angola-Gêge : incluindo as ervas dos Orixás, doenças, uso e fitologia das ervas, Maltese, São Paulo, Fundação Banco do Brasil, 1995, 662 p. (ISBN 85-7180-550-4)

Articles connexesModifier