Ouvrir le menu principal

Les Goun sont une population d'Afrique de l'Ouest vivant principalement au sud du Bénin dans la région de Porto-Novo, également au Nigeria[1].

Sommaire

EthnonymieModifier

Selon les sources et le contexte, on observe de multiples formes : Alada-Gbe, Alada, Djede, Egun, Goum, Gouns, Gugbe, Gun-Alada, Gun-Gbe, Gun, Guns, Gunu, Gu, Popo[2].

LanguesModifier

Leur langue propre est le goun-gbe[3], mais le fon et le français sont également utilisés.

Notes et référencesModifier

  1. (en) James Stuart Olson, « Goun », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 204 (ISBN 9780313279188)
  2. Source RAMEAU, BnF [1]
  3. (en) Fiche langue[guw]dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) James Stuart Olson, « Goun », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 204 (ISBN 9780313279188)
  • Hélène et Jean-Jacques Ducos, La danse des Eguns : un rituel en terre vaudou, Kubik, Paris, 2007, 141 p. (ISBN 978-2-35083-046-9)
  • Bienvenu Koudjo, La chanson populaire dans les cultures Fon et Goun du Bénin : aspects sémiotique et sociologiques, Université Paris-Est Créteil Val de Marne, 1989, 2 vol., 1278 p. (thèse de Lettres/Études africaines)
  • Michel D.K. Videgla, Un État ouest-africain : le Royaume Goun de Hogbonou (Porto-Novo) des origines à 1908, Université Paris 1, 1999, 3 vol., 909 p. (thèse d'Histoire)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier