NGC 4819

galaxie

NGC 4819
Image illustrative de l’article NGC 4819
La galaxie spirale barrée 4819
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chevelure de Bérénice
Ascension droite (α) 12h 56m 27,8s [1]
Déclinaison (δ) 26° 59′ 14″  [1]
Magnitude apparente (V) 13,2 [2]
14,1 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 13,16 mag/am2 [a]
Dimensions apparentes (V) 1,2 × 0,8 [2]
Décalage vers le rouge 0,021558 ± 0,000080 [1]
Angle de position 160° [2]

Localisation dans la constellation : Chevelure de Bérénice

(Voir situation dans la constellation : Chevelure de Bérénice)
Coma Berenices IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 6 463 ± 24 km/s  [b]
Distance 90,3 ± 6,5 Mpc (∼295 millions d'a.l.[c]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale barrée
Type de galaxie (R')SAB(r)a?[1] SBa[3],[4] SBa?[2]
Dimensions 103 000 a.l. [d]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 44144
UGC 8060
MCG 5-31-14
CGCG 160-25 [2]
ABELL 1656:[GMP83] 5437[1]
Liste des galaxies spirales barrées

NGC 4819 est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à environ 294 millions d'années-lumière de la Voie lactée. NGC 4819 a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.

La classe de luminosité de NGC 4819 est I et c'est une galaxie LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés[1].

Groupe de NGC 4889Modifier

NGC 4819 fait partie du groupe de NGC 4889, la galaxie la plus brillante de ce groupe. Ce groupe de galaxies compte au moins 18 membres. Les autres galaxies du groupe sont NGC 4789, NGC 4807, NGC 4816, NGC 4827, NGC 4839, NGC 4841, NGC 4848, NGC 4853, NGC 4874, NGC 4889, NGC 4895, NGC 4911, NGC 4926, NGC 4944, NGC 4966, NGC 4841A et UGC 8017 (noté 1250+2839 dans l'article de Mahtessian pour CGCG 1250.4+2839)[5].

Steinicke donne la désignation DRCG 27 - xxx à dix des galaxies du groupe de NGC 4889 : NGC 4839, NGC 4841, NGC 4841A, NGC 4848, NGC 4853, NGC 4844, NGC 4889, NGC 4895, NGC 4911 et NGC 4926. Cette désignation indique que ces galaxies figure au catalogue des amas galactiques d'Alan Dressler[6]. Le nombre 27 correspond au 27 amas du catalogue, soit Abell 1656 (l'amas de la Chevelure de Bérénice) et xxx indique le rang la galaxie dans la liste.

Cependant, la désignation ABELL 1656:[GMP83] 5437 par la base de données NASA/IPAC[1] indique que NGC 4819 est aussi un membre d'Abell 1656 et donc de l'amas de la Chevelure de Bérénice. Elle figure dans le catalogue de Godwin, Metcalfe et Peach publié en 1983[7].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La brilhttps://translate.google.ca/?hl=frlance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation  
  2. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  3. On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  4. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.

RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g  (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 4819 (consulté le )
  2. a b c d e et f « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4800 à 4899 »
  3. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le )
  4. (en) « NGC 4819 sur HyperLeda » (consulté le )
  5. Abraham Mahtessian, « Groups of galaxies. III. Some empirical characteristics », Astrophysics, vol. 41 #3,‎ , p. 308-321 (DOI 10.1007/BF03036100, lire en ligne, consulté le )
  6. Alan Dressler, « A CATALOG OF MORPHOLOGICAL TYPES IN 55 RICH CLUSTERS OF GALAXIES », The Astrophysical Journal Supplement Series, vol. 42,‎ , p. 565-609 (DOI 10.1086/190663, Bibcode 1980ApJS...42..565D, lire en ligne [PDF])
  7. J. G. Godwin, N. Metcalfe et J. V. Peach, « The Coma Cluster - I. A Catalogue of magnitudes, colours, ellipticiesand position angles for 6724 galaxies in the field of the Coma Cluster. », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 202,‎ , p. 113-124 (DOI 10.1093/mnras/202.1.113, Bibcode 1983MNRAS.202..113G, lire en ligne [html])

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 4811  •  NGC 4812  •  NGC 4813  •  NGC 4814  •  NGC 4815  •  NGC 4816  •  NGC 4817  •  NGC 4818  •  NGC 4819  •  NGC 4820  •  NGC 4821  •  NGC 4822  •  NGC 4823  •  NGC 4824  •  NGC 4825  •  NGC 4826  •  NGC 4827