NGC 1893

amas ouvert dans la constellation du Cocher

NGC 1893
Image illustrative de l’article NGC 1893
L'amas ouvert NGC 1893 à l'intérieur de la nébuleuse en émission IC 410.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Cocher[2]
Ascension droite (α) 05h 22m 44,1s[1]
Déclinaison (δ) 33° 24′ 43″
Magnitude apparente (V) 7,5[3]
Dimensions apparentes (V) 25,0 [3]

Localisation dans la constellation : Cocher

(Voir situation dans la constellation : Cocher)
Auriga IAU.svg
Astrométrie
Distance environ 3 280 pc (∼10 700 a.l.) [4]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas ouvert[1]
Galaxie hôte Voie lactée
Dimensions 78 a.l. [5]
Âge 10 6 M a[4]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel [2]
Date 22 janvier 1827 [2]
Désignation(s) OCL 439
IC 410
LBN 807 [3]
Liste des objets célestes

NGC 1893 est un amas ouvert situé dans la constellation du Cocher. Cet amas est situé au cœur de la nébuleuse en émission IC 410. Il a été découvert par l'astronome britannique John Herschel en 1827.

NGC 1893 est à environ 3 280 pc (∼10 700 a.l.) du système solaire. La base de données WEBDA indique un âge de 10,6 millions d'années, mais d'autres sources indiquent un age encore plus jeune, de 4 à 6 millions d'années[6]. La taille apparente de l'amas est de 25,0 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d'environ 78 années-lumière.

NGC 1893, Spitzer Space Telescope.

Proximité galactiqueModifier

NGC 1893 est situé à proximité de plusieurs objets de Messier tels M36, M37, M38, et d'autres objets du catalogue NGC tels NGC 1857 et NGC 1778, ainsi que d'objets de l'Index Catalogue tels IC 405, IC 410 et IC 2120.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1893 (consulté le 28 février 2017)
  2. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 28 février 2017)
  3. a b et c (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 28 février 2017)
  4. a et b (en) « WEBDA page for open cluster NGC 1893, A site Devoted to Stellar Clusters in the Galaxy and the Magellanic Clouds » (consulté le 28 février 2017)
  5. On obtient le diamètre d'un objet par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. (en) Antonella Vallenari, Andrea Richichi, Giovanni Carraro et Leo Girardi, « Near-infrared photometry of the young open clusters NGC 1893 and Berkeley 86 », Astronomy and astrophysics, vol. 349, no 3,‎ , p. 825-833 (ISSN 0004-6361, lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 1885  •  NGC 1886  •  NGC 1887  •  NGC 1888  •  NGC 1889  •  NGC 1890  •  NGC 1891  •  NGC 1892  •  NGC 1893  •  NGC 1894  •  NGC 1895  •  NGC 1896  •  NGC 1897  •  NGC 1898  •  NGC 1899  •  NGC 1900  •  NGC 1901