NGC 1103

galaxie

NGC 1103
Image illustrative de l’article NGC 1103
La galaxie spirale barrée NGC 1103
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Éridan
Ascension droite (α) 02h 48m 06,0s[1]
Déclinaison (δ) −13° 57′ 33″ [1]
Magnitude apparente (V) 12,9 [2]
13,6 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 13,20 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 2,2 × 0,6[2]
Décalage vers le rouge +0,013803 ± 0,000030[1]
Angle de position 45°[2]

Localisation dans la constellation : Éridan

(Voir situation dans la constellation : Éridan)
Eridanus IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 4 138 ± 9 km/s [1]
Distance 58,10 ± 4,07 Mpc (∼189 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale barrée
Type de galaxie SB(s)b?[1] SBb[2] SBb?[3]
Dimensions environ 28,01 kpc (∼91 400 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) Lewis Swift[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 10597
MCG -2-8-5[2]
Liste des galaxies spirales barrées

NGC 1103 est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de l'Éridan. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 3 939 ± 17 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 58,1 ± 4,1 Mpc (∼189 millions d'a.l.)[1]. NGC 1103 a été découverte par l'astronome américain Lewis Swift en 1885.

La classe de luminosité de NGC 1103 est II et elle présente une large raie HI[1].

À ce jour, une mesure non basée sur le décalage vers le rouge (redshift) donne une distance d'environ 44,000 Mpc (∼144 millions d'a.l.)[4]. Cette valeur est à l'extérieur des valeurs de la distance de Hubble.

SupernovaModifier

La supernova SN 2011js a été découverte dans NGC 1103 le par un groupe d'astronomes dans le cadre du relevé CRTS (Catalina Real-Time Transient Survey) de l'institut Caltech[5] et par l'astronome amateur Stan Howerton à l'observatoire Bed and Breakfast[6]. Cette supernova était de type IIn[7].

Groupe de NGC 1103Modifier

NGC 1103 est la plus grosse et la plus brillante galaxie d'un groupe d'au moins 4 membres qui porte son nom. Les trois autres galaxies du groupe de NGC 1103 sont NGC 1081, IC 1853 et MCG -3-8-37[8].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h et i (en) « Results for object NGC 1103 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 1100 à 1199 »
  3. a b et c (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 1103 » (consulté le ).
  4. « Your NED Search Results. Distance Results for NGC 1103 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  5. (en) « CRTS, Catalina Real-Time Survey » (consulté le )
  6. (en) « Observatory Bed & Breakfast » (consulté le )
  7. (en) « Bright Supernovae - 2011 » (consulté le )
  8. A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 1095  •  NGC 1096  •  NGC 1097  •  NGC 1098  •  NGC 1099  •  NGC 1100  •  NGC 1101  •  NGC 1102  •  NGC 1103  •  NGC 1104  •  NGC 1105  •  NGC 1106  •  NGC 1107  •  NGC 1108  •  NGC 1109  •  NGC 1110  •  NGC 1111