Ouvrir le menu principal

NCSM Huron (DDG 281)

destroyer de la Marine royale canadienne

NCSM Huron
Image illustrative de l’article NCSM Huron (DDG 281)
Le NCSM Huron en 1998
Autres noms DDG 281
Type Destroyer
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Canada.svg Marine royale canadienne
Chantier naval Marine Industries Ltd, Québec.
Commandé
Quille posée
Lancement
Statut Coulé le
Équipage
Équipage 314 officiers et hommes du bord
Caractéristiques techniques
Longueur 129,80 mètres
Maître-bau 15,20 mètres
Tirant d'eau 4,7 mètres
Déplacement 5 100 tonnes
Propulsion COGOG - 2 arbres
2 turbines à gaz Pratt & Whitney FT4-A2 (37 MW sur l'arbre)
2 turbines à gaz Allison 570-KF (5,6 MW sur l'arbre)
Puissance 50 000 + 20 000 shp
Vitesse 29 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 32 VLS Standard SM-2MR Block IIIA
1 Otobreda 76 mm
2 mitrailleuses de 12.7 mm
1 Phalanx CIWS (Block 1)
2 tubes lance-torpilles triple Mark 46 324 mm (torpilles Mark 46 Mod 5).
Rayon d'action 8 300 km à 20 nœuds
Aéronefs 2 hélicoptères CH-124 Sea King
Localisation
Coordonnées 48° 58′ 00″ nord, 127° 58′ 01″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique

(Voir situation sur carte : Colombie-Britannique)
NCSM Huron
NCSM Huron

Le NCSM Huron (DDG 281) est un destroyer de la classe Iroquois en service actif dans les Forces canadiennes du au .

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Le NCSM Huron DDG 281 en 1976 dans sa configuration d'origine.

À la suite de coupures gouvernementales, il fut décommissioné en l'an 2000 à cause d'un manque de fonds pour entretenir et former un équipage complet. Par la suite, il fut volontairement coulé lors d'un exercice de tir le au large de Vancouver. Un documentaire a d'ailleurs été filmé lors de cette opération.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier