Ouvrir le menu principal

La mutinerie d'Invergordon est un mouvement social lancé dans la Royal Navy en septembre 1931.

DéroulementModifier

Suite à la Grande Dépression, le gouvernement britannique lance des coupes budgétaires, et les soldes des marins sont diminuées. Du 15 au 16 septembre, environ un millier de marins de l'Atlantic Fleet, basés à Invergordon, se mutinent et refusent d'exécuter les ordres qui leur sont donnés en signe de protestation[1]. Après quelques concessions de la part du gouvernement suite aux négociations menées par l'amiral Wilfred Tomkinson (en), tout rentre dans l'ordre : quelques centaines de marins sont chassés de la marine et les agitateurs sont emprisonnés.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Christopher M. Bell, « The Invergordon Mutiny, 1931 », dans Christopher M. Bell and Bruce Elleman, Naval Mutinies of the Twentieth Century: An International Perspective, Londres, Frank Cass, (ISBN 0-7146-5460-4)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • (en) Hamish MacDonald et Louise Yeoman, « Respectful rebels: The Invergordon Mutiny and Granny's MI5 file », BBC News,‎ (lire en ligne)