Muscle abaisseur de l'angle de la bouche

Muscle abaisseur de l'angle de la bouche
Image dans Infobox.
Muscle abaisseur de l'angle de la bouche (en rouge).
Origine
tubercule de la mandibule
Terminaison
commissure labiale
Artère
artère labiale inférieure (branche de l'artère faciale)
Nerf
Nerf facial (VII) par ses rameaux mentonniers.
Actions
abaisse l'angle des lèvres.
Antagoniste
Identifiants
Nom latin
Musculus depressor anguli oris
TA98
A04.1.03.026Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
2076Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
46828Voir et modifier les données sur Wikidata

Le muscle abaisseur de l'angle de la bouche (en latin : Musculus depressor anguli oris, raccourci en DAO) ou muscle triangulaire des lèvres est un petit muscle triangulaire pair de la partie latérale du menton.

DescriptionModifier

  • Origine : il nait du bord inférieur de la mandibule près de la symphyse mentonnière et en dehors de la ligne oblique externe
  • Trajet : il va se rétrécir les fibres les plus externes montant sensiblement à la verticale, les plus internes étant fortement obliques en haut et en dehors
  • Terminaison : il s'achève à la commissure labiale en avant des muscles orbiculaire de la bouche et buccinateur en se prolongeant dans le muscle canin et le muscle grand zygomatique.

InnervationModifier

Il est innervé par des rameaux buccaux et mandibulaires du nerf facial.

VascularisationModifier

Il est vascularisé par l'artère labiale inférieure qui est issue de l'artère faciale.

ActionModifier

Il abaisse l'angle des lèvres étant antagoniste des muscles canin et grand zygomatique.

RapportsModifier

Situé juste sous la peau, il recouvre les muscles abaisseur de la lèvre inférieure, platysma et buccinateur.

Hypoplasie du muscleModifier

Certains patients présentent une hypoplasie congénitale de ce muscle[1]. Dans plus de 50 % des cas, cela est associé à d'autres malformations congénitales, notamment dans le cas du syndrome vélo-cardio-facial.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier