Ouvrir le menu principal

Musée De Lakenhal

musée néerlandais dans la ville de Leyde
(Redirigé depuis Musée municipal de Leyde)

Museum De Lakenhal, Leyde.
Entrée de l'ancienne halle aux draps, 1642 - Œuvre du peintre architecte de Leyde Susanna van Steenwijk. L'extension à l'Est n'avait pas encore été construite.
Photographie de l'entrée du musée De Lakenhal, au-delà du Vieux-Canal, 1900.

Le musée De Lakenhal (en néerlandais : Museum De Lakenhal) ou musée municipal de Leyde, parfois abrégé en « le Lakenhal », est un musée de peinture et des arts décoratifs de la ville de Leyde, située aux Pays-Bas. Il se situe dans les bâtiments historiques des anciennes halles aux Draps de Leyde, qui fut un grand centre de manufacture de textile pendant le siècle d'or néerlandais.

La halle aux drapsModifier

De lakenhal (en français : « la halle au drap » ou « la halle aux draps ») a été construite en 1640 sous la direction de l'architecte Arent Van's Gravesande. Ces bâtiments étaient utilisés pour inspecter les draps fabriqués dans la ville de Leyde. La halle était également le siège des administrateurs et des représentants de l'industrie textile de Leyde.

Historique du muséeModifier

L'ancienne halle aux draps a été reconvertie en musée en 1874.

En 2006, à l'occasion du 400e anniversaire de la naissance de Rembrandt à Leyde, le musée célèbre cet événement en exposant plusieurs toiles du maître suivant des thèmes différents. Les toiles exposées proviennent de musées prestigieux tels que le musée du Louvre de Paris, le Rijksmuseum d'Amsterdam, la National Gallery of Art de Washington.

Les collectionsModifier

PeintureModifier

De nombreuses œuvres sont visibles dans le musée témoignant du riche passé culturel de la ville de Leyde et qui s'est manifesté pendant le siècle d'or néerlandais :

FaïenceModifier

Le musée regroupe une collection d'objets de vaisselle et de carreaux en faïence du XVIIe siècle assez importante. Il abrite également un département consacré à la restauration d'objets en faïence.

Voir aussiModifier