Musée des sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique

musée français

[1]Le musée des sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique se trouve au 37, rue Maréchal-Joffre, à Nantes.

Musée des sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique
Informations générales
Ouverture
Gestionnaire
Association des amis du musée des Sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Collection d'uniformes,de matériels sapeur-pompier
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Loire-Atlantique
voir sur la carte de la Loire-Atlantique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nantes
voir sur la carte de Nantes
Red pog.svg

Il est installé dans la partie historique de l'ancien couvent des Ursulines, près de l’église Saint-Clément. Les religieuses, installés depuis 1806, dans des bâtiments qui furent tout à tour, maison de la communauté missionnaire de Saint-Clément[2] (1670-1791), caserne militaire, prison, hospice militaire, furent contrainte de vendre celui-ci en 1907 à la suite de la loi de séparation des Églises et de l'État. Le corps des Sapeurs-pompiers de la ville vînt s'y installé en 1913, et prit le nom de « caserne Gouzé » en 1928 en mémoire de son premier commandant[3].

Le musée, qui existe dans sa forme actuelle depuis la fin des travaux de rénovation totale de la caserne en 2006[4], a été rénové en 2011, et est géré par l'« association des amis du musée des Sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique » créée en 1991 qui présentait les collections lors d'expositions temporaires avant l'installation permanente de ces dernières dans la caserne[3]. Il a contribué à un certain nombre d'ouvrages sur les sapeurs pompiers[5],[6].

Plus de 4 000 pièces y sont exposés notamment des uniformes et du matériel de sapeurs-pompiers remontant jusqu'à l'Ancien Régime[3],[7]. C’est le seul musée français à posséder des éléments d’uniformes de toutes les époques depuis l’Ancien Régime jusqu’à nos jours.[1]

Le musée est ouvert les premiers et troisièmes dimanches de chaque mois et sur rendez-vous pour les groupes de plus de 10 personnes.[2]

RéférencesModifier

  1. Pascal LUCAS, « Musée des Sapeurs-Pompiers de Nantes », sur musee-sapeurs-pompiers-44.org (consulté le 24 janvier 2021)
  2. « La Maison Saint-Clément pendant la Révolution. » (consulté le 28 septembre 2014)
  3. a b et c « Musée des Sapeurs-Pompiers de Loire-Atlantique » (consulté le 27 septembre 2014)
  4. « Réhabilitation de la caserne principale des pompiers de Nantes », sur Nantes Métropole Aménagement (consulté le 28 septembre 2014)
  5. Sapeurs-pompiers : Un siècle de prestige, Ouest-France, , 144 p. (ISBN 978-2-7373-3138-1)
  6. Frédéric Coune, Uniforme des pompiers (1700-2013), Paris, Histoire & collections, , 160 p. (ISBN 978-2-35250-359-0)
  7. « Patrimoine de Nantes. De nouveaux trésors au musée des pompiers », sur https://www.ouest-france.fr/, (consulté le 27 septembre 2014)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier