Ouvrir le menu principal
Musée de la ville d'eaux
WEBois 01.JPG
Informations générales
Site web
Collections
Genre
Ouvrages en bois de Spa
Tableaux de peintres spadois
Les eaux minérales de Spa
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Avenue Reine Astrid, 77
4900 Spa
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

(Voir situation sur carte : Province de Liège)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Point carte.svg

Le Musée de la ville d'eaux (anciennement Musée communal) rassemble des collections d'objets et oeuvres d'art liées à la ville de Spa, en Belgique. Ouvert comme Musée communal en 1894, il se trouve depuis 1965 dans l'ancienne Villa royale de Spa qui fut la résidence de la reine Marie-Henriette-Anne de Habsbourg-Lorraine, épouse de Léopold II. Le musée est inauguré officiellement dans ce bâtiment le .

HistoriqueModifier

En 1894, appelé Musée communal de Spa, il partage ses locaux avec l’École des Beaux-Arts, à côté de l’ancienne poste, à l’angle de la rue Servais à Spa[1].

Dès 1942, le Musée communal s’installe au Waux hall où il cohabite avec l’orphelinat de la ville.

Depuis 1965, il est situé dans la partie centrale de la Villa royale, cet espace muséal comprend plusieurs collections. L'exposition permanente compte quelque 300 objets dits Jolités de Spa ou en bois de Spa[2].

Expositions temporairesModifier

Depuis 1965, le musée a organisé régulièrement des expositions temporaires, vous pouvez découvrir la liste de ces expositions sur le site officiel du musée [3],[4].

Modalités pratiquesModifier

Le musée est fermé en période hivernale[5]. Différents itinéraires permettent de rejoindre le musée, avec le bus de la ligne 388 ou par le train de la ligne 44 de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

Patrimoine immobilier classé de SpaModifier

Le musée, situé dans l'ensemble formé par la villa royale et ses abords immédiats, fait partie du patrimoine immobilier classé de Spa, suivant un arrêté du , sous le numéro d'inventaire 63072-CLT-0006-01[6].

Le , certains éléments de la villa royale, sont aussi inventoriés (no 63072-CLT-0007-01)[7] :

  • les façades avant des trois bâtiments ;
  • les façades donnant sur la cour des deux ailes latérales ;
  • les galeries couvertes reliant les bâtiments entre eux ;
  • les toitures des trois bâtiments ;
  • le lampadaire en fonte de la cour rectangulaire.

Le périmètre définissant cet ensemble peut être visualisé sur Google Earth sous le code 63072-CLT-0006-01-GOOG-01-01[8]. Une galerie de photos peut être consultée sur le Portail de la Wallonie[9].

Notes et référencesModifier

  1. « Le musée de la Ville d’Eaux – Villa Royale », sur sparéalite.be (consulté le 18 janvier 2015)
  2. Georges Lebouc, Dictionnaire de belgicismes, Lannoo Uitgeverij, , 622 p. (ISBN 9782873864774, lire en ligne)
  3. « Expositions temporaires », sur spavillaroyale.be
  4. « Les médailles spadoises », sur spavillaroyale.be
  5. « Tarifs et Horaires », sur spavillaroyale.be (consulté le 18 janvier 2015)
  6. « Ensemble formé par la villa royale et ses abords immédiats à Spa - 63072-CLT-0006-01 », sur lampspw.wallonie.be
  7. « SPA - 63072-CLT-0007-01 », sur lampspw.wallonie.be (consulté le 17 janvier 2015)
  8. « Document sur Google-Maps » [doc], sur docum1.wallonie.be (consulté le 17 janvier 2015)
  9. « Galerie de photos », sur spw.wallonie.be (consulté le 7 janvier 2015)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :