Musée de la mémoire vivante

musée au Québec (Canada)
Musée de la mémoire vivante
Site Philippe-Aubert-de-Gaspé 03.JPG
Informations générales
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le Musée de la mémoire vivante est un musée du Québec situé à Saint-Jean-Port-Joli. Il s'agit d'un musée de société voué à la personne et reconnu par le ministère de la Culture et des Communications du Québec . Il conserve, étudie et diffuse le patrimoine immatériel et la mémoire collective des gens du Québec et d’ailleurs. Des récits de vie, des savoirs et des pratiques sont mis en valeur au sein d’expositions dans le but d’enrichir la compréhension sociétale et la transmission de repères culturels aux générations actuelles et futures. Le musée est géré par la Corporation Philippe-Aubert-de-Gaspé.

LocalisationModifier

L'institution est localisé à Saint-Jean-Port-Joli, dans la MRC de L'Islet, sur les terres qui autrefois faisaient partie de la Seigneurie des Aubert de Gaspé. Les terrains du Musée sont adjacents au fleuve Saint-Laurent au nord et au Domaine de Gaspé au sud. Sur les terrains du Musée, on retrouve la reconstruction du manoir qui abrite le Musée, le sentier des Anciens-Canadiens, le tracé au sol des fondations de l’ancien manoir, un fournil du XVIIIe siècle et un caveau à légumes du XIXe[1] siècle. Le jardin des Souvenirs, le jardin de pluie Fondation Veolia pour l'environnement[2], et la tour de l'Innovation sont également des éléments du terrain où se situe le Musée.

 
Manoir de Philippe Aubert de Gaspe

HistoireModifier

La Corporation Philippe-Aubert-de-Gaspé, fondée en 1987, est à l'origine de la volonté de « reconstituer le domaine seigneurial et de reconstruire le manoir » des Aubert de Gaspé. Trois campagnes de fouilles archéologiques ont eu lieu entre 1988 et 1990. Le concept du Musée est élaboré à la suite de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. La construction du Musée débute en 2007 et son inauguration a eu lieu en juin 2008. Le Musée de la mémoire vivante a été agréé par le gouvernement du Québec en 2019.

Expositions et activitésModifier

Le musée dispose de deux expositions permanentes, deux expositions temporaires et cinq expositions virtuelles, en plus d'avoir déjà présenté plusieurs autres expositions.

Exposition permanenteModifier

Le musée dispose d'une seule exposition permanente.

Expositions temporairesModifier

Le musée dispose de deux expositions temporaires.

  • Excusez-la ! est une exposition sur la chanson traditionnelle francophone. Les visiteurs sont invités à participer à l'exposition en partageant leur bagage musical[3].
  • InterReconnaissance : une mémoire citoyenne se raconte (2019-2020) est une exposition itinérante de l'Écomusée du fier monde traitant des droits de la personne, en mettant de l'avant les témoignages d'individus s'impliquant ou étant touché par des situations de lutte pour leurs droits[4].
  • La pêche à l'anguille, un patrimoine vivant est une exposition sur la pratique de la pêche à l'anguille dans la région de Côte-du-Sud[3].

Expositions passéesModifier

  • #72 (2016)[5].
  • Anne Franck, une histoire d'aujourd'hui (2013)[5].
  • Bien à vous (2009)[5].
  • Cueillettes d'hier et d'aujourd'hui[5].
  • Émotions[5].
  • Ensemble contre le génocide (2016)[5].
  • Hockey[5].
  • Jouets en mémoire (2012-2014)[5].
  • Léon Trépanier[5].
  • Objectif mémoire (2010-2012)[5].
  • Parlons philanthropie, 20 ans de mémoire vivante (2014)[5].
  • Partir pour la famille[5].
  • Poterie et faïence de la Nouvelle-France à aujourd'hui (2008-2010)[5].
  • Saint-Jean-Port-Joli, insolite (2008-2009)[5].
  • Souvenirs de table[5].
  • Tableau de vie (2014)[5].
  • Toujours à nouveau - au bord du fleuve (2012)[5].
  • Un siècle de tourisme et de labeur dans les îles (2016-2017).

Expositions extramuros et virtuellesModifier

Le musée dispose de cinq expositions virtuelles. Trois d'entre-elles ont été produites pour le Musée virtuel du Canada[6].

Expositions extramurosModifier

Le Musée dispose d'une exposition extérieure.

  • Tour de l'Innovation, réalisée en 2019.

Expositions virtuelles réalisées pour le Musée virtuel du CanadaModifier

  • Émilie Chamard, femme d'avant-garde est une exposition virtuelle sur l'entrepreneure Émilie Chamard, instigatrice de l'atelier-école Charmard[7].
  • Le dernier pêcheur de marsouins est une exposition virtuelle sur la chasse au bélouga à Rivière-Ouelle[8].
  • Vie de quartier - Mémoires de la Basse-Ville de Québec est une exposition virtuelle sur les métamorphoses ayant eu cours dans les quartiers de Saint-Sauveur et de Saint-Roch au XXe siècle[3].

Autres expositions virtuellesModifier

  • Dans l'esprit du lieu, Saint-Jean-Port-Joli, réalisée en 2014.
  • Un homme de conviction, Wheeler Dupont est une exposition virtuelle sur Wheeler Dupont, sur son parcours personnel et public.[7] On y aborde notamment sa relation avec Saint-Jean-Port-Joli[9].

ÉvénementsModifier

Le Musée de la mémoire vivante est hôte de plusieurs événements en relation avec le patrimoine, l'histoire, l'art et la vie culturelle québécoise.

RéférencesModifier

  1. MUSÉE DE LA MÉMOIRE VIVANTE, « Le site », sur http://www.memoirevivante.org/ (consulté le 2 octobre 2019)
  2. « Le Jardin de pluie Fondation Veolia pour l’environnement est inauguré », sur http://www.memoirevivante.org/ (consulté le 4 octobre 2019)
  3. a b c et d MUSÉE DE LA MÉMOIRE VIVANTE, « À l'Affiche », sur http://www.memoirevivante.org/ (consulté le 2 octobre 2019)
  4. ÉCOMUSÉE DU FIER MONDE, « InterReconnaissance – Une mémoire citoyenne se raconte », sur https://ecomusee.qc.ca/ (consulté le 3 octobre 2019)
  5. a b c d e f g h i j k l m n o p et q MUSÉE DE LA MÉMOIRE VIVANTE, « Expositions passées », sur http://www.memoirevivante.org/ (consulté le 2 octobre 2019)
  6. MUSÉE VIRTUEL DU CANADA, « Accueil du Musée virtuel du Canada », sur http://www.museevirtuel.ca/ (consulté le 3 octobre 2019)
  7. a et b MUSÉE DE LA MÉMOIRE VIVANTE, « Expositions virtuelles du Musée de la mémoire vivante », sur http://www.memoirevivante.org/ (consulté le 2 octobre 2019)
  8. MUSÉE VIRTUEL DU CANADA, « Le dernier pêcheur de marsouin », sur http://www.museevirtuel.ca/ (consulté le 3 octobre 2019)
  9. MUSÉE DE LA MÉMOIRE VIVANTE, « Un homme de conviction, Wheeler Dupont », sur http://www.memoirevivante.org/ (consulté le 3 octobre 2019)

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liste de musées au Québec

Liens externesModifier